19è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

On prend le rythme de croisière !

La premier festival en 1996 était un réel pari ! Au fil des éditions, les membres de l’APACA se sont confortés, les goûts affinés et les partenariats développés pour arriver à cette nouvelle proposition, riche, originale et innovante qui devraient répondre aux attentes d’un public nombreux et connaisseur.

Trois lieux de projection en plein centre ville au cinéma Marché Beaux Arts, Au Plazza Victor Hugo et au petit Kursaal pour faire découvrir des œuvres inédites et majeures tant en fiction que documentaire issues de tout le continent africain puisque des films arabophone, anglophones, lusophones et francophones en provenance de 14 pays seront présentés. C’est bien la grande Afrique qui s’invite à Besançon, ville natale des frères lumières !

En tout 8 invités pour accompagner les 12 films, 9 documentaires et 6 courts métrages ainsi que des ressortissants africains présents à Besançon, soucieux de venir échanger sur leurs racines culturelles et l’actualité de leurs pays d’origine .

Enfin une exposition originale d’images d’Afrique présentée par des amateurs passionnés et une exposition sur les 50 ans du cinéma africain au travers d’affiches de films emblématiques.

Un programme riche et dense où les enfants auront leur place avec deux projections dédiées précédées d’un temps de conte africain.

Le festival Lumières d’Afrique devient un rendez-vous régulier et attendu en cette période de prémices hivernaux. Nous avons donc souhaité faire partager ces différentes « lumières d’Afrique » à l’occasion du 10° anniversaire de l’APACA en montrant les multiples facettes du cinéma que nous seront heureux de partager avec vous !

Télécharger le livret des projections de l'édition 2006 » | Télécharger le livret des temps-forts de l'édition 2006 »

Sélection de plusieurs courts métrages: Deweneti, La Vitrine, Menged, R’da, Rencontre en ligne, Sang D’encre, Tatana

Deweneti

réalisé par Dyana Gaye - Sénégal - France - Wolof - Mythe/conte - 2006 - 16 minutes - Couleur - 35mm - musique Baptiste Bouquin - son Alioune M’Bow - images Rémi Mazet - avec Abasse Ba, Oumar Seck, Nianga Diop, Moustapha Gaye, Yalli Diagne, El Hadj Dieng, Coly M’Baye, Thierno N’Diaye

Dakar, Sénégal. Ousmane qui n'a pas sept ans mais gagne déjà sa vie en mendiant dans le centre de la capitale, se met en tête d'écrire au Père Noël…..

La Vitrine

Réalisé par Mohamed Ahed Bensouda - Maroc - 2004 - 10 mn - 35 mm - couleur - VOST Français

Un gamin sillonne la ville en vendant des cigarettes. De rue en rue, et de café en café, il est constamment exposé à la violence des images diffusées à la télévision et s’identifie inconsciemment aux enfants victimes des tueries. Se retrouvant devant une vitrine face à une poupée soldat, tout se déclenche dans son esprit. Jusqu’au chaos…

Menged

Réalisé par Daniel Taye WORKOU - Ethiopie 20 min - 35mm - couleur - 2006 - avec Shewaferaw DESSALEGN, Bewkatu BELETE

Dans la campagne éthiopienne, tout peut arriver sur le long chemin qui mène au marché. Un père et son fils suivent les conseils que chacun leur prodigue… avant de revenir à la raison. L’adaptation moderne d’un conte traditionnel

R’da

Réalisé par Mohammed Ahed Bensouda - Maroc - 2005 - 15minutes - 35 mm - couleur - Image : Youssef Lâalioui - Décor : Tayach Kawtar, Almoustahyi Abdellah - Montage : Njoud Jaddad - Musique : Nabil Jai, Fatima Moustaid - Son : Ahmed Oubaha - Avec : Fatima Wali Alami, Azelarab Kaghat, Samira Lasfar, Otmane Belhouji, Zouhir Hadani -

R'da est le nom d'une très ancienne tradition, un rituel pour aider les femmes enceintes à accoucher. C'était en 1940, à Fès, au Maroc…

Rencontre en ligne

Réalisé par Adama Roamba - Burkina Faso - 2005 - 35 mm 10 mn couleur Français

Entre Franck et Myriam, l’amour est mort. Bien qu’habitant sous le même toit, ils ne communiquent plus que par messages interposés inscrits sur le miroir de la salle-de-bain…

Sang D’encre

Réalisé par Leyla Chriqui - Maroc - 2005 - 35 mm - couleur - 19 mn - VOST Français

El bahya, une jeune fille de 15 ans, reçoit de son maître à penser « Salem Boualem », le jour même de la disparition, un lègue d’une grande valeur symbolique : « un stylo ». Les années passent et ce seul lien matériel qui relie El Bahya à cet homme risque à tout moment de se rompre à jamais. N’est - ils pas temps pour elle de faire enfin le deuil d’un passé vécu, de tourner la page et d’en commencer une autre ouverte sur elle et sur son avenir ?

Tatana

Réalisé par Joao Ribeiro – Mozambique – Portugal – 2005 - VO Portugais ST français - 12 minutes - 35mm - couleur

Babado a une grand-mère qui entre en contact avec les esprits de ses enfants défunts et les rappelle à la vie. Ses enfants dansent et jouent de la musique. Le son arrive jusqu’à Sabado et aux autres habitants du village qui travaillent dans les champs. Mais eux, ils ne peuvent pas les voir. La grand-mère veut donner à Sabado la possibilité de rencontrer l’esprit de son père. Elle veut aider son petit fils à accepter le destin et la mort. La réalité est que les morts ne s’en vont mais qu’ils restent pour protéger leurs chers.

Coup de coeur du Public de Besançon : Bamako

Le Retour

Réalisé par Ignace RANDRASANA - Fiction - long métrage (88 mn) - 1973 , 16 mm (Malgache, sous-titre : Français)

Résumé

Le "retour" traite de l'exode rural, du retour à la terre, de l'antagonisme entre deux mondes, celui des citadins et celui des ruraux profondément ancrés dans les traditions. Ranaivo vit à Tananarive. Pour joindre les deux bouts, il est obligé de vendre des sorbets. Son père, Ratovo, monte en ville consulter son fils. Il lui demande une aide pécuniaire pour la cérémonie du retournement des morts. C'est après cette cérémonie au village que Ranaivo décidera de quitter la ville et d'émigrer sur les hauts plateaux où tout est encore possible pour qui veut revenir à la terre.

Premier long métrage d'un réalisateur malgache.

Images anciennes

Cérémonie à Madagascar - 1910

Noir et blanc 10 mn les plus anciennes images tournées à Madagascar par Alfred Machin pour le compte de la société Pathé (images Archives Gaumont/Pathé).

La reine Ranavalona à Alger - 1917

Noir et blanc 3 mn : images de la reine Ranavalona de Madagascar exilée en Algérie (images Archives Gaumont/Pathé).

Influence des sorciers 1925-1930

Noir et blanc 3 mn documents d’archive sur l’influence des sorciers à Madagascar (images Archives Gaumont/Pathé).

Madagascar partie 1 – 1930

Noir et blanc 14 mn de François le Noan panorama de la nature et des habitants de l’île de Madagascar.


Avec le soutien de : 
Région Bourgogne Franche-ComtéGrand Besançon MétropoleVille de Besançon

Avec la collaboration de : 
Avantages JeunesPlanoise MandelaBains Douches BattantLe Sènacle BesançonCinéma Victor HugoMajestic VesoulLa Cinémathèque AfriqueUniversité Ouverte Franche-ComtéUniversité de Franche-ComtéMigrations Besançon Bourgogne Franche-ComtéAPARRLes Sandales d'Empedoclele Maghreb des FilmsDiocèse de Besançon

Avec l'appui média de : 
L'Est RépublicainTopo le magazine régional des jeunesDiversionsmaCommune.infoAfriculturesRadio France Bleu BesançonRCF RadioRadio Campus BesançonRadio BipRadio Shalom BesançonVillages FMSignis

Avec l'accompagnement de : 
Fraternité GénéraleLe Mois du Film DocumentaireFestival Alimenterre CFSITënk le documentaire d'auteur sur abonnement

Avec l'appui de : 
SNCFBévalot PhoxGarage MorelPetite FleurUCB Union des Commerçants de BesançonLes passages PasteurVitabri Déploiement d'InnovationsRituel CaféTanazgha 25Axa PontarlierMegarama Beaux-Arts