16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, du 5 au 13 novembre 2016

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

17° édition du 11 au 18 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Programme (horaires et lieux)

+ Télécharger la plaquette pdf

Samedi  7 novembre

16h Noël dans le désert.  Salle des Bains Douches. De 3 à 7 ans

Dimanche 8 Novembre

14h  Cinéma  Adama. Cinéma Victor Hugo. A partir de 8 ans
16h  Conte Han Maso. Salle Battant. A partir de 6 ans

Mercredi  11 Novembre

11h Noël dans le désert. Salle  des Bains Douches.  De 3 à 7 ans
16h Conte Au bord du fleuve Congo. Salle Battant. A partir de 6 ans.

Samedi  14 Novembre

14h30 Soundjata, l’enfant lion.  Centre Mandela. A partir de 6 ans

Dimanche 15 Novembre

14h Cinéma L’Enfant lion. Cinéma Victor Hugo. A partir de 7 ans

Tarifs

Salle Battant                       Enfant 3 €. Adulte 4 €
Salle des Bains douches     Enfant 3 €. Adulte 4 €
Centre Nelson Mandela      Entrée libre dans la limite des places disponibles
Cinéma Victor Hugo            Tarif unique 5 €

Programmation scolaire

Lundi 9 et mardi 10 novembre de 9h à 11h. Salle Proudhon

VUES D’AFRIQUE, CASE A LIVRES, SAVEURS D’AFRIQUE

Vues d’Afrique : Exposition de séries de photos prises par des amoureux de l’Afrique mettant l’accent chacun sur un particularisme du pays où ils ont voyagé. Le programme de la visite dure environ une heure et peut être modulé selon vos désirs avec différents ateliers.

Exemple d’ateliers possibles :

• Présentation et commentaires sur les photos exposées
• Lecture théâtralisée de livres sur le thème de l’Afrique dans l’espace « Case à livres »
• Présentation de produits d’Afrique et dégustation de boissons à base de fruits africains.

Case à livres

MINI BIVOUAC

En partenariat avec la librairie Les Sandales d’Empédocle, le mini bivouac vous propose, après les spectacles, un panel d’albums, livres de jeunesse, bandes dessinées, documentaires ainsi qu’un choix de DVD pour les enfants.

Du 7 novembre au  15 novembre Salle Proudhon. Entrée libre

Dans la salle d’exposition photographique Vues d’Afrique, la Case à Livres est un espace dédié aux enfants. Ils peuvent venir feuilleter, lire, regarder des albums, des documentaires ayant trait à l’Afrique ; ou encore se faire lire des histoires ou des contes.

Les livres mis à disposition, ont été prêtés par les médiathèques de Besançon et la Médiathèque Départementale du Doubs.

 

 

 

Soundjata, l'enfant lion

Samedi  14 novembre à  14h30. Centre Mandela

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Spectacle de marionnettes à fil Kathputli avec musique (balafon, kamélé n’goni) et chants.
Mise en scène de la compagnie « L’œil du Cyclope » basée à Lyon.
Tout public à partir de 6 Ans

L’histoire d’un roi infirme

Les devins prédisent un avenir exceptionnel à Soundjata, fils du roi Nare Maghan Konate et de sa deuxième épouse Sougoulou Konte, la femme buffle. Pourtant, les années passent et Soundjata ne marche pas, il se traîne par terre. Le roi meurt et laisse son trône à Soundjata. Mais c’est son frère aîné, Toumani, le fils de la première épouse Sassouma, qui monte sur le trône à sa place. Soundjata subira plusieurs épreuves et réalisera des exploits extraordinaires. Finalement, il deviendra le roi qui unifiera le Mandingue, son royaume, en l’étendant de l'Atlantique au Niger.

Une épopée malienne

L’histoire de Soundjata est tirée d’une épopée malienne du XIIIe siècle célèbre dans toute l’Afrique de l’Ouest. Elle fait partie de la tradition orale des griots. L’épopée de Soundjata oscille entre vérité historique et merveilleux. Elle réfute l’idée préconçue en occident que « l’homme africain n’a pas d’histoire ».

LA COMPAGNIE

La compagnie L'Oeil du Cyclope a choisi de raconter cette histoire en marionnettes à fils Kathputli. Cette technique originaire du Rajasthan se prête à la narration épique et permet un travail sur les étoffes. Les marionnettes ont été réalisées par Aurore Bodin et s’inspirent largement de la statuaire africaine. Des chants traditionnels en bambara (zone linguistique dont Soundjata fut roi) rythment le spectacle, accompagnés par le  balafon et le kamélé n'goni.

Au bord du fleuve Congo

Mercredi  11 novembre à 16h  Salle Battant Entrée : Enfant 3€ / Adulte 4€

Conte mis en scène par Abdon Fortuné Koumbha KAF.
Spectacle tout public à partir de 6 ans
Durée : 1h


Approchez-vous ! Embarquez dans la pirogue d’Abdon Fortuné Koumbha Kaf… et suivez les personnages qui vivent au bord du fleuve Congo ! A votre droite, les quartiers populaires de Brazzaville, qui recèlent bien des séductions… et des dangers. Un peu plus loin sur la gauche,  dissimulés dans les hautes herbes, vous pourrez apercevoir toutes sortes d’animaux et d’esprits. Devant vous, tout au long de ce parcours, le fleuve Congo, ses personnages et son ambiance !

L’auteur
Abdon est né à Pointe-Noire en république du Congo, et nous invite à la découverte de son pays.
Conteur espiègle, ludique, facétieux et jovial, il intrigue, fait rire. S’appuyant sur la tradition orale, il invente une façon bien à lui de raconter, avec beaucoup d'humour et des mouvements interrompus, suggérés. Abdon use de ses cordes vocales à la perfection pour jouer le vieux, le nouveau-né, le vent, l'animal. Son corps ondule, se tord, se dresse. Sa gestuelle est proche de la danse. 

 Habile jongleur des formes théâtrales d’Afrique centrale, il entretient une malicieuse complicité avec son public, rebondissant sur les réactions, remettant en jeu les à priori. Libre à chacun, ensuite, de tirer ses propres enseignements de ce voyage au bord du fleuve Congo.

Cofondateur de la compagnie Saka-Saka Théâtre (1994) et directeur de la compagnie Kaf (2000) à  Brazzaville, Abdon Fortuné Koumbha a été récompensé par divers prix au Congo, en République démocratique du Congo, au Canada et au Bénin.

 

Han Maso

Dimanche 8 novembre à 16h Salle Battant : enfant 3 € / adulte : 4 €

Conte traditionnel africain Compagnie de l’Apatam
Avec Jean-Michel Galopin, conteur et Harouna Koïta, musicien burkinabé

Tout public à partir de 6 ans
Durée : 30 à 35 minutes

En langue bwaba, Han maso signifie "la femme et l'enfant".
L’histoire raconte les aventures de Kassa Kena Ganina, un héros du peuple mandingue qui affrontera épreuves et ennemis, et s'en sortira grâce à l'innocence d'un enfant et la sagesse d'une femme.

LA COMPAGNIE

L’Apatam est une compagnie artistique et une entreprise de spectacles jurassienne. Elle crée depuis une vingtaine d’années des spectacles de contes et marionnettes, parfois ponctués de musique et de chants.

Jean-Michel Galopin
Journaliste de profession, il s’oriente rapidement vers le spectacle dont il devient entrepreneur. Conteur mais aussi marionnettiste, il puise ses inspirations dans les contes du monde entier.

Harouna Koïta, musicien
Il a fait partie du groupe burkinabé Farafina (formation originelle des années 80) et se produit actuellement dans Trio Lélé (musique métissée) et Maruzala (musique médiévale).
Durant le spectacle il joue du balafon, du ngoni, du tama et du doundoum.

 

Noël dans le désert

Samedi  7 novembre à 16h / Mercredi  11 novembre à 11h Salle des Bains Douches. Entrée : Enfant : 3 € Adulte : 4 €

Réservation :  Apaca  03 70 93 62 38

Conte mis en scène par Pakoune Bertrand et Géraldine Rauber. Association  Le Jupon à Plumes

De 3 à 7 ans  Durée : 45 mn

Petit lion rêve d’un vrai Noël, avec un sapin décoré, de la neige et surtout un cadeau…Grand Lièvre, son ami, va tout faire pour lui offrir ce rêve.

Mais comment trouver un sapin, des boules rouges, de la neige, des souliers et des guirlandes d’étoiles en plein désert ? Les astuces et l’ingéniosité de Grand Lièvre sont à découvrir…

Cette histoire évoque le désert mais surtout l’amitié, et l’idée que la joie peut naitre de petits bonheurs simples.

 

 

 

Interprètes

Pakoune Bertrand

Enseignante en maternelle depuis 1975….aujourd’hui à la retraite, c’est dans le cadre de sa profession, qu’elle est amenée à rencontrer l’univers du conte, des albums de jeunesse.  Au cours de ses années d’enseignement, elle a toujours eu à cœur de mettre en scène les histoires racontées aux enfants à chaque période spécifique de l’année (Noël, fêtes diverses…).
L’évocation des êtres magiques, fées, lutins, elfes, tient une place importante dans sa vie. Elle choisit alors d’en exprimer les récits et se forme à la théâtralisation des contes dans des stages.

Géraldine Rauber

Géraldine possède, avant tout, une formation musicale et un diplôme d’orthophoniste. Dès le début de sa pratique professionnelle, elle croise les chemins du conte. De cette rencontre entre maux des autres et mots de la conteuse naissent des ateliers thérapeutiques. Au fil des années, elle travaille le conte et ses détours : stages auprès de conteurs traditionnels et au centre méditerranéen de la langue orale. En quête de poésie et du chant des mots, elle se passionne pour les contes traditionnels français et les contes populaires russes. Alors elle raconte… dans les écoles, les CMPP, les bibliothèques….mais aussi …à ses enfants.

Spectacle pour petits  réservation conseillée

Cinéma : L’Enfant lion

Dimanche 15 novembre à 14h. Cinéma Victor Hugo. Entrée : 5€

Précédé par un conte d’Alfred M’Bongo

Film d’aventure réalisé par  Patrick Grandperret. France, 1993, reprise en 2013. 1h26. Tout public à partir de 7 ans. Musique de Salif Keïta

Au pays des Pama, en Afrique, les hommes vivent en paix avec les lions. Oulé, le fils du chef Moko Kaouro, vient au monde le même jour que Sirga, la petite lionne. L’enfant et le félin deviennent inséparables et passent leurs journées à chasser, au grand dam de Lena, la douce amie d'Oulé. L'enfant apprend le langage des animaux, du vent et du feu. Il est loin de se douter que ces connaissances vont lui devenir précieuses. Lorsque surgissent des hommes armés, les lions quittent la terre des Pama. La tribu est décimée, et les enfants sont emmenés en esclavage. Lena et Oulé sont achetés par un prince des hautes terres, puis enfermés dans son palais...

 

Bande annonce

Patrick Grandperret

Après des études de commerce, Patrick Grandperret, passionné de sports mécaniques, réalise des reportages photographiques sur des grands prix. Il débute dans le 7ème Art comme photographe de plateau, puis devient  assistant réalisateur, notamment auprès de Pialat.
En 1981, il réalise son premier long métrage, Courts-Circuits, dans lequel cet ancien motard mêle sa passion pour les courses de deux-roues et son attachement aux laissés-pour-compte de la société. Cinéaste en marge, Patrick Grandperret gagne alors sa vie en produisant des dizaines de spots publicitaires.
L'Afrique, Patrick Grandperret la traverse à l'occasion du film qui le révèle au grand public, L'Enfant lion, un conte qui séduit petits et grands en 1993. Le continent noir se retrouve au cœur de ses deux longs métrages suivants, interprétés par Jacques Dutronc : Le Maitre des éléphants (1995),  et Les Victimes (1996).

Cinéma : Adama, le monde des souffles

Dimanche 8 novembre à 14 h. Cinéma Victor Hugo. Entrée : 5€

Précédé par un conte d’Alfred M’Bongo

Animation de Simon Rouby. France. 2015. Scénariste Julien Lilti.  Avec les voix de l’acteur Azize Diabaté (Adama), de Pascal Nzonzi (Abdou), de Jack Mba (Samba) et du rappeur Oxmo Puccino (Djo)
Sélection officielle au festival international du film d’animation d’Annecy.

A partir de 8 ans

Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l'interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la première guerre mondiale. Nous sommes en 1916.

Le film s'inspire de l'histoire vraie d'Abdoulaye N'Diaye, qui fut le dernier survivant décoré de la "Force Noire", le contingent de tirailleurs sénégalais envoyé par la France sur les champs de bataille.
"Lors d'un voyage au Sénégal, j'ai rencontré son petit-fils, qui m'a raconté l'expérience de guerre de cet homme ayant gardé pour lui ce douloureux souvenir jusqu'au crépuscule de sa vie. Il est mort un 10 novembre à 104 ans, la veille du jour où il devait recevoir la légion d’honneur ». explique Julien Lilti, le scénariste d'"Adama".

 

Bande annonce

SIMON ROUBY

Simon Rouby est un jeune réalisateur issu de l'école parisienne des Gobelins et de CalArts. Son univers de travail est singulier, influencé par le graffiti, la peinture, la sculpture et le hip hop.
Sa graphie très originale mêle 2D et 3D sculpture et "ferrofluides", liquides magnétiques que l'équipe a utilisés pour animer les explosions du champ de bataille et confère à "Adama" une force visuelle à couper le souffle.
Afin de rendre les visages des différents protagonistes "plus expressifs et spontanés", ceux-ci ont d'abord été modelés en terre crue puis scannés en 3D, révélant ainsi à l'écran "leurs défauts et leur asymétrie".

 
 

Avec le soutien de

Drac Franche-Comté ACSE  Conseil Général du Doubs Ville de Besançon Cinéma Victor Hugo Simon Graphic Bévalot Phox Besançon Garage Morel BesançonGarage Morel BesançonLycée Pergaud BesançonCROUSRECIDEVMaghreb des Films Videlio EventsLe Sénacle

Appui média

L'Est Républicain  France Bleu Besançon  RCF Besançon  Africultures  Signis   Magazine Diversions      Affiche 2016