16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, du 5 au 13 novembre 2016

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

17° édition du 11 au 18 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

LE BIVOUAC LITTERAIRE

Il se tiendra comme chaque année salle Colard de 13h30 à 20h.

  • Les Samedi 5 et dimanche 6 novembre
  • Les Vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 novembre

Nous serons présents au Bivouac pour vous faire découvrir les ouvrages d'auteurs originaires du continent africain, et notamment ceux - très nombreux cette année - qui participent à la rentrée littéraire : Léonora MIANO, Alain MABANCKOU, Mia COUTO, Yasmina KHADRA, Gaël FAYE ….

En partenariat avec la librairie Les Sandales d’Empédocle, nous vous proposerons une large sélection de romans, mais aussi des essais, recueils de nouvelles, des bandes dessinées et un beau choix de livres pour enfants.

Venez rencontrer au Bivouac les lecteurs et lectrices d'AFRIKALIRE qui se feront un plaisir de vous renseigner et de vous conseiller !

UNE RENCONTRE D'AUTEUR

Le Mercredi 9 novembre à 19h aux Sandales d'Empédocle, Michel notre libraire-conseil accueillera Mohamed MBOUGAR SARR, jeune auteur d'origine sénégalaise qui a obtenu en 2015 le prestigieux Prix Ahmadou KOUROUMA pour son roman "TERRE CEINTE". KALEP, ville du Sumal est contrôlée par les islamistes qui y font régner la charia et la terreur. Pourtant à sa façon mystérieuse, la vie continue : les mères de deux jeunes qui ont été lapidés s'écrivent, un groupe de résistants se retrouve pour rédiger un journal ….

Un très beau roman d'une tragique actualité….

 

UN ROMAN A DECOUVRIR

Juste avant l'ouverture du festival, nous vous proposons en outre de découvrir le nouveau roman de Mustapha KHARMOUDI.

Une amance éternelle | Lecture théâtrale

Dans une contrée d'un autre temps, un jeune homme est contraint de quitter sa vie solitaire de berger en haute montagne pour se rendre au village accomplir un rite. Il doit tuer de ses mains son Maître afin de réparer le geste maladroit de ce dernier qui aura conduit à la mort accidentelle d'un voleur d'enfant. Or les rites sont formels, pour apaiser les Esprits, le maître doit mourir de la main de son élève. Une mort appelle une mort.

« J’étais libre de respecter le rite ou de ne pas le respecter. En cas de refus, je serais mis à l’écart des miens. Définitivement. Autant dire que dans un cas comme dans l’autre mon sort était scellé : mes esprits seraient à jamais égarés. Ici et là-bas… »

Rongé par l’épreuve, le jeune berger fuira, suivi par une bien étrange fille, muette et sauvage, que personne ne semble connaître. Ils se rapprocheront l’un de l’autre dans un comportement presqu’animal pour découvrir, malgré les interdits, l’amour… Cet amour, aura-t-il besoin d’un rite pour être vrai ?

Lecture d'extraits par le comédien Quentin Juy, accompagné par le compositeur Fayçal Salhi. Séance de dédicaces avec la présence de l'auteur.

Mustapha Kharmoudi est né au Maroc en 1950 . Arrivé en France en 1971, il vit aujourd'hui à Besançon.

DEA en sociologie, Diplôme supérieur du travail social. Militant de longue date de la cause des immigrés, Ancien directeur de la Maison de la Méditerranée à Belfort.

A publié de nombreux articles sur les questions liées à l'immigration.

Mais surtout il a publié dans plusieurs revues littéraires de la poésie et des nouvelles. Consultant sur plusieurs films dont « Fatima » de Philippe Faucon

 
 

Avec le soutien de

Drac Franche-Comté ACSE  Conseil Général du Doubs Ville de Besançon Cinéma Victor Hugo Simon Graphic Bévalot Phox Besançon Garage Morel BesançonGarage Morel BesançonLycée Pergaud BesançonCROUSRECIDEVMaghreb des Films Videlio EventsLe Sénacle

Appui média

L'Est Républicain  France Bleu Besançon  RCF Besançon  Africultures  Signis   Magazine Diversions      Affiche 2016