16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

17° édition du 11 au 19 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

BIVOUAC LITTERAIRE

LUMIERES D’AFRIQUE, c’est bien sûr avant tout un Festival de Cinéma. Mais c’est aussi l’occasion de vous proposer un aperçu des littératures d’auteurs du continent africain. 

Comme chaque année , le BIVOUAC LITTERAIRE se tiendra  Salle COLARD de 13h à 20h.

  • les  samedi 11, dimanche 11 , lundi 12 et mardi 13 novembre

  • les  vendredi 17 et samedi 18 novembre

En partenariat avec la Librairie LES SANDALES D’EMPEDOCLE, nous vous proposerons un large choix d’ouvrages d’auteurs du continent africain – romans, essais, bandes dessinées –  ainsi que de nombreux livres pour enfants.

Venez rencontrer au Bivouac les lecteurs et lectrices d’AFRIKALIRE qui se feront un plaisir de vous renseigner et de vous conseiller.

Et bien sûr,  LES GRIGNOTAGES proposés par les associations « des racines et des feuilles », SOLENCA et Sourire d’un enfant pour le Rwanda.

Max Lobe

Le romancier camerounais Max Lobe est le lauréat 2017 du prix Ahmadou Kourouma,. attribué tous les ans dans le cadre du Salon du livre et de la presse de Genève. Cette récompense a pour objectif de distinguer les écrivains africains reconnus, mais aussi de faire émerger de nouveaux talents tels que Max Lobe.

Ce dernier n’est, toutefois, guère un inconnu dans le monde littéraire francophone où ses premiers romans (La Trinité bantoue et 39 rue de Berne), qui croquent les bizarreries des « Helvètes », mêlant des éléments autobiographiques et observation ethnographiques, ont connu un succès certain. Ils ont fait connaître l’auteur à la fois des Africanistes, mais aussi du grand public. Pour l'écriture de son troisième roman Confidences, qui a valu à Max Lobe le prix genevois, l’auteur est retourné dans son pays, puisant sa thématique dans les violences coloniales jamais éclaircies par les pouvoirs publics du Cameroun indépendant.

A 31 ans, Max Lobe fait partie de la nouvelle génération d’écrivains africains qui sont en train de renouveler en profondeur l’écriture littéraire africaine. Né au Cameroun, il a fait le choix de vivre à Genève depuis plus de dix ans. Ses modèles en écriture sont d'abord africains et ils s’appellent Calixthe Beyala, Ahmadou Kourouma, Alain Mabanckou, mais aussi Dany Laferrière (Haïti), Sefi Atta (Nigeria) et C. F . Ramuz (Suisse).

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM Signis

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur