16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Wùlu

Réalisé par Daouda Coulibaly 2016 1h35 Mali France VOSTF

Avec Quim Gutiérrez , Dembele Habib , Ndiaye Ismaël

Intelligent et discret, le jeune Ladji est un chauffeur de bus modèle : il connaît tous les trucs pour choisir les bons clients susceptibles de monter dans son véhicule. Il espère une promotion pour son bon travail mais découvre que le neveu de son patron l'a eu à sa place. Dégoûté, Ladji demande à Driss, un dealer de drogue, de lui rendre un service qu'il lui a lui-même rendu par le passé. Il lui demande de lui acheter son propre van : soit la couverture parfaite pour transporter son stock de cocaïne, puisque généralement la police ne fouillent jamais les bus. Driss accepte et Ladji commence ses livraisons à la frontière du Mali...

Bande annonce

Biographie

Daouda Coulibaly

Daouda Coulibaly est un réalisateur franco-malien.

De Marseille où il a grandi, le réalisateur malien Daouda Coulibaly débute sa carrière comme monteur de l’audiovisuel. Il décide de passer à la réalisation avec son premier court-métrage, IL ETAIT UNE FOIS L’INDEPENDANCE  inspiré d’un conte traditionnel. Le bon accueil de ce premier court métrage lui vaut d’être retenu pour le programme Focus Features Africa First. Inspiré par la forme de narration traditionnelle et par Sembène Ousmane, il fait un travail qui reflète le lien entre le film africain et la littérature. TINYE SO , son second court métrage, a été récompensé au FESPACO 2011 par le Poulain de Bronze. Wulu est son premier long métrage de fiction

Wallay

Réalisé par Berni Goldblat 2017 Burkina Faso France 1h24

Avec Makan Nathan Diarra , Ibrahim Koma , Hamadoun Kassogué

Ady, jeune métis franco-burkinabé, vit dans une banlieue française en proie à la délinquance. Soucieux de lui faire passer une initiation et convaincu que, par ce fait, il va grandir, son père qui l'élève seul se sent obligé de lui faire effectuer un retour aux sources. L’adolescent va intelligemment exploiter ce voyage à son profit. Ady arrive au pays et ne s’attend pas à ce que chacune de ses rencontres lui réserve une surprise. Il est confié à son oncle Amadou qui est investi du devoir de redresser le jeune homme récalcitrant, Mame, sa grand-mère et son cousin Jean ...

Bande annonce

Biographie

Berni GOLDBLAT

Cinéaste né à Stockholm (Suède) en 1970, de nationalité suisse, Berni GOLDBLAT est réalisateur, monteur, producteur. Il est l'auteur de nombreux films documentaires réalisés principalement au Burkina Faso. En 2000, il fonde, avec Daphné Serelle, Cinomade (www.cinomade.org), une association basée au Burkina Faso dont l'objectif est la création et la diffusion d'outils de sensibilisation, notamment par le cinéma. Il a également créé "Les films du Djabadjah", une société de production audiovisuelle basée également au Burkina Faso.

Il œuvre depuis de nombreuses année à la réhabilitation du cinéma Gimbi à Bobo Dioulasso au Burkina Faso

Filmographie sélective:

2017 "Wallay", Fiction

2009 "Ceux de la colline" documentaire

2006 "Mokili" fiction Présenté à Besançon à Lumières d’Afrique

"Baluo be tenne" documentaire, 26', Casamance Sénégal, 1999

Volubilis

Réalisé par Faouzi Beansaidi Maroc France Quatar 2017 1h46 VOCTF

Avec  Mouhcine Malzi , Nadia Kounda ,Abdelhadi Talbi , Nezha Rahil ,Faouzi Bensaidi

Abdelkader est vigile et Malika est employée de maison. Ils viennent de se marier et sont fous amoureux. Malgré des problèmes d’argent, ils rêvent d’emménager ensemble et de vivre leur amour. Un jour, Abdelkader va vivre un épisode d’une grande violence et d’une grande humiliation qui va chambouler leur destin.

Biographie

Faouzi Bensaïdi

Faouzi Bensaïdi, né le 14 mars 1967 à Meknès, est un réalisateur, scénariste et acteur

Il suit une formation de comédien à l'Institut d'art dramatique et d'animation culturelle de Rabat puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris en 1995. Après plusieurs mises en scène au théâtre, il passe à la réalisation de courts métrages à partir de 1997 avec notamment La Falaise qui obtient 23 récompenses dans des festivals. Il co-écrit le scénario de Loin d'André Téchiné en 1999, puis signe son premier long métrage Mille mois en 2003, sélectionné à Cannes dans la section Un certain regard..

Son film Volubilis est sélectionné dans la section Venice Days à la Mostra de Venise 20172.

1999 : La Falaise

2000 : Le Mur

2001 : Trajets

2003 : Mille mois

2006 : WWW. What A Wonderful World Présenté à Besançon à Lumières d’Afrique.

2011 : Mort à vendre

2017 : Volubilis

SHEPHERDS AND BUTCHERS

Réalisé par Oliver Schmitz 2016 1h46 Afrique du Sud Etats Unis VOSTF

Avec Andrea Riseborough, Steve Coogan, Robert Hobbs plus

Afrique du Sud, 1987. Lorsque Leon, un jeune gardien de prison blanc âgé de 19 ans, commet un acte d’une violence inexplicable ,l’issue de son procès semble courue d’avance. John Weber, un célèbre avocat d’origine britannique, accepte l’affaire à contrecœur. Il découvre que Leon a travaillé dans le couloir de la mort de la prison la plus célèbre du pays, dans des conditions particulièrement traumatisantes. La défense de Leon donne alors à John l’occasion de faire le procès de l’ensemble du système juridique légalisant la peine de mort.

Bande annonce

Biographie

Oliver Schmitz

Oliver Schmitz, né en 1960 au Cap (Afrique du Sud), est un réalisateur et scénariste sud-africain d'origine allemande.

Filmographie sélective

1988 : Mapantsula

1997 : Joburg Stories

2000 : Hijack Stories Cannes un certain regard

2006 : Paris, je t'aime - segment 19e arrondissement

2010 : Le Secret de Chanda (Life, Above All) – Cannes un certain regard et Besançon, Lumières d’Afrique, tous les prix

2016 : Shepherds and Butchers – Marrakech en compétition

Razzia

Réalisé par Nabil Ayouch – 2016 -  Maroc – Belgique 1h49 VOSTF

Avec  Nabil Ayouch

Avec Maryam Touzani, Arieh Worthalter, Abdelilah Rachid

Razzia suit cinq fils narratifs distincts, tous liés à un événement tumultueux dans les rues de Casablanca.

Biographie

Nabil Ayouch

Nabil Ayouch est un réalisateur franco-marocain, né le 1er avril 1969 à Paris.Il est le fils d’une mère juive française d'origine tunisienne et d'un père marocain, Noureddine Ayouch, patron de Shem's, une entreprise de communication marocaine, et fondateur de Zakoura, première association de micro-crédit au Maroc1. Il est également le frère du réalisateur Hicham Ayouch.

Après des cours de théâtre et de mise en scène chez Sarah Boréo et Michel Granvale, Nabil Ayouch débute comme assistant-réalisateur et réalise à partir de 1992 des spots publicitaires. Il tourne ensuite trois courts métrages : Vendeur de silence, Hertzienne Connexion, tous deux plusieurs fois primés dans divers festivals internationaux, puis Les Pierres bleues du désert, avec Jamel Debbouze.

En 1997, il réalise son premier long métrage, Mektoub, qui réalise un record historique au box-office marocain avec plus de 350 000 entrées et qui est présélectionné en 1998 pour représenter le Maroc aux Oscars.

En 1999, il met en scène un spectacle de gala marquant l’ouverture du « Temps du Maroc » au Château de Versailles.

En 2000, il tourne son deuxième long métrage, Ali Zaoua prince de la rue, qui remporte un énorme succès, plus d’une quarantaine de prix et une nouvelle présélection pour les Oscars.

Entre 2000 et 2003, il crée le Prix Mohamed Reggab qui récompense les meilleurs scénarios et produit huit premiers courts métrages de jeunes talents.

En 2001, il produit des séries pour la télévision marocaine et cofonde le GARP (Groupement des auteurs réalisateurs producteurs). En 2002, il participe pour Arte à la collection « Masculin / Féminin » en réalisant Une minute de soleil en moins2.

En 2003, il fonde la Coalition marocaine pour la diversité culturelle. En 2005 il crée « Film Industry Made in Morocco », avec lequel il produit trente longs métrages. Il fonde ensuite, avec le soutien de l’Union européenne, Meda Films Developpement, structure accompagnant producteurs et scénaristes des dix pays de la rive sud de la Méditerranée en les aidants à développer leurs projets.

En 2008, Nabil Ayouch est membre du premier collège de l'avance sur recettes du Centre national de la cinématographie (CNC) et réalise son troisième long métrage, Whatever Lola Wants, Grand Prix du Festival national du film à Tanger, et distribué dans plus de 30 pays .

En 2009, Nabil Ayouch met en scène le spectacle de clôture du Forum économique mondial de Davos, en Suisse. Il lance la même année le projet « Images pour tous », qui a pour objet de créer des salles de cinéma numériques (10 en 2009) dans le monde rural et périurbain. Il réalise en 2011 un film intitulé My Land.

En 2012, son film Les Chevaux de Dieu est sélectionné à Cannes dans le cadre de la section Un Certain Regard et remporte par ailleurs le Prix François-Chalais. Film primé à Besançon avec le prix « coup de cœur du public ».

En 2015, son film Much Loved, est sélectionné à Cannes. Il fait l'objet d'une interdiction de projection au Maroc, énoncée par le gouvernement, accompagné par le Parti pour la justice et le développement (PJD), un parti traditionnel et conservateur4 car il est jugé comme portant atteinte à l'image du Maroc et de la femme marocaine. Il fait l'objet d'une grosse polémique qui divise la population5. Ce film remporte deux prix au festival du film francophone d’Angoulême.

Filmographie sélective :

1990 : Les Pierres bleues du désert (court métrage)

1990 : Hertzienne Connexion (court métrage)

1991 : Vendeur de silence (court métrage)

1997 : Mektoub

2000 : Ali Zaoua prince de la rue

2003 : Une minute de soleil en moins (téléfilm)

2008 : Whatever Lola Wants  - Présenté à Besançon à Lumières d’Afrique

2011 : My Land (documentaire)

2012 : Les Chevaux de Dieu – Présenté et primé à Besançon à Lumières d’Afrique

2015 : Much Loved

2017 : Razzia

La Belle et la Meute

Réalisé par Kaouther Ben Hania 2017 Tunisie France 1h35 VOSTF

Avec Mariam Ferjani Al (Mariam) , Ghanem Zrelli, Nefise Ozkal Lorentzen ..

Lors d'une fête étudiante, Mariam, jeune Tunisienne, croise le regard de Youssef. Quelques heures plus tard, Mariam erre dans la rue en état de choc. Commence pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour le respect de ses droits et de sa dignité. Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux ?...

Bande annonce

Biographie

Sidi Bouzid

Réalisatrice, scénariste, née à Sidi Bouzid, en Tunisie.

Après des hautes études commerciales, Kaouther Ben Hania, une fidèle de la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs, rejoint entre 2002 et 2004 l'Ecole des Arts et du Cinéma de Tunis (EDAC) où elle réalise trois films d'écoles dont La brèche, un court métrage qui remporte plusieurs prix.

En 2003, elle participe à l'atelier d'écriture de longs métrages Aristote financé par Euromed. Elle suit une formation documentaire à l'université d'été de la Fémis (Paris) en 2004 avant de s'y inscrire en formation continue dans le département scénario en 2005.

En 2006, elle réalise son premier court métrage professionnel "Moi, ma sœur et la chose" puis rejoint l'équipe fondatrice de la chaine Aljazeera Documentaire et y travaille jusqu'à 2007. En 2008 elle obtient un master 2 à Paris 3 la Sorbonne nouvelle. Son mémoire de recherche est sur : "Le documenteur : la fiction avec ou contre le documentaire."

En 2010 elle signe un documentaire de 75 minutes "Les imams vont à l'école" qui rencontre un succès auprès des festivals. En 2011 elle réalise une série télévisuelle en 3D pour enfants de 120 épisodes, diffusée sur Aljazeera Children. En 2013, elle signe un deuxième court métrage "Peau de colle ". "Le Challat de Tunis" (2013) est son premier long métrage. En 2016, "Zaineb n'aime pas la neige (Zaineb takrahou ethelj)" remporte le Tanit d'Or (JCC 2016, Tunisie), le Prix du Meilleur documentaire au CINEMED Montpellier (France) et le Prix du Meilleur documentaire au MEDFILM Rome 2016 (Italie).

I AM NOT A WITCH

Réalisé par RUNGANO NYONI Zambie 1h38 2017 VOSTF

Avec Henry Phiri, Margaret Mulubwa, Nancy Mulilo

Shula, une fillette de 9 ans, est accusée de sorcellerie et condamnée à vivre attachée par un ruban dans un camp de sorcières, avec un sortilège : si elle coupe son ruban, elle sera maudite, et se transformera en chèvre blanche. Mais la petite Shula préfère-t-elle vivre enchaînée en tant qu’être humain, ou bien libre comme une chèvre ?

Bande annonce

Biographie

RUNGANO NYONI

Rungano Nyoni est née à Lusaka en Zambie et a grandi au Pays de Galles. Elle est diplômée de l’University of Arts de Londres. Elle réalise de nombreux courts métrages, dont The List qui remporte un BAFTA Cymru et Mwansa the Great, nommé pour un BAFTA. Elle coécrit The Mass of Men, qui remporte un Léopard d’Or à Locarno. Son dernier court métrage Listen, coréalisé et présenté à la Quinzaine des Réalisateurs dans le programme de la Nordic Factory, a été nommé aux Oscars. Rungano a été résidente de la Cinéfondation, en 2013. Son premier long métrage de fiction « i’M not a witch » était présenté à Cannes à la quizaine des réalisateurs en 2017.

Frontières

Réalisé par Apolline Traoré 2016 France Burkina Faso 1h30 VOCTF

Avec  Amélie Mbaye, Naki Sy Savane, Adizélou Sidi, Unwana Udobang

Adjara, Emma et Sali se rendent à Lagos. Les trois femmes se rencontrent dans un bus sur le trajet Bamako, Cotonou via Ouagadougou. Le voyage est un parcours de combattants. Elles subissent des pannes de voitures, affrontent des coupeurs de routes et sont témoins de vols entre passagers.

Mais leur pire cauchemar reste le franchissement des frontières où elles sont exposées à la corruption, aux violences faites aux femmes et au trafic. Pour s’en sortir, Adjara, Emma et Sali sont obligées de se serrer les coudes et de prendre soin les unes des autres.

Bande annonce

Biographie

Apolline Traoré

Apolline Traoré est née à Ouagadougou, Burkina Faso, en 1976.

Durant son enfance, elle a voyagé à travers le monde avec son père qui travaillait pour la FAO (Nations Unis). A 17 ans, elle s'inscrit au Emerson College à Boston (USA), et décroche sa Licence en Art Média en 1998. De 1998 à 2001, elle travaille à Los Angeles dans des petits films indépendants. Elle décide alors de rentrer au pays pour faire des films sur son continent, l'Afrique. Elle a réalisé les séries télé Mounia et Rama, Le Testament.

Sous la Clarté de la Lune, qui a été montré en première mondiale au Royaume Uni au Festival AiM 2007 (Africa in Motion, Edinburgh), est son premier long métrage fiction. Apolline Traoré a réalisé Moi Zaphira ! (2013), son second long métrage fiction pour lequel son actrice principale (Mariam Ouédraogo) a reçu le Prix de la Meilleure interprétation féminine au Fespaco 2013. Son nouveau film Frontières (2017) est en compétition officielle longs métrages fiction au Fespaco 2017.

Filmographie sélective

 2017 Frontières , fiction - Sélection Officielle du Fespaco

2014 Eh les Hommes, Eh Les Femmes!  série tv

2013 Moi Zaphira , fiction - Sélection Officielle du Fespaco : Prix de la meilleure actrice féminine

Sélection Officielle Vues d'Afrique : Prix du meilleur long-métrage

Sélection Officielle AMAA : Prix de la meilleure traduction en langue africain / Prix de la meilleure image

2004 Sous la Clarté de la Lune , premier long métrage fiction -Meilleure musique Fespaco 2005

Prix Point Afrique de l'intégeration culturelle,Sélection Officielle Vue D'Afrique ,Sélection Officielle Ecrans Noirs, Yaoundé ,Sélection Officielle Cape Town International film festival

Catch.er

Réalisé par Walter Taylaur Nigéria 2017 2h VOSTF

Avec: OC Ukeje, Blossom Chukuwujekwu, Beverley Naya, Alexx Ekubo, Gbenro Ajibade, Omowumni Dada, Wofai Fada

Une femme carriériste est retrouvée morte le jour de son anniversaire de mariage. Tout de suite les regards se tournent vers son mari.

Mais l’enquête révèle d’autres hommes importants dans sa vie, hommes qui ont finalement des motifs assez sérieux pour en faire de parfaits meurtriers. Où se cache la vérité ? Avec ce film, le réalisateur Walter Taylaur créé un tout nouveau genre le NollyNoir ou le film Noir à la sauce Nollywood.

Bande annonce

Biographie

Walter 'Waltbanger' Taylaur

Walter 'Waltbanger' Taylaur est un producteur primé, réalisateur et scénariste. Il a travaillé sur une série de productions, notamment BBC 4 Documentaire «Nouveaux rois du Nigeria», le documentaire de la Coupe du monde «The Beautiful Game», Son premier film «The Wages», qu'il a produit et réalisé a remporté la catégorie Meilleur court métrage au AMVCA (2014). Dans le même temps son long métrage «Gbomo Gbomo Express» a été nominé dans deux catégories (dont le meilleur réalisateur) pour le prestigieux Africa Magic Viewers Choice Awards 2016 (AMVCA) et a remporté le prix du meilleur acteur aux Golden Movies Academy Awards (GMAA). Son plus récent long métrage, «Catch.er», a remporté le prix du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur au Nollywood Travel Festival, à Toronto. (2017)

Avec 10 ans d'expérience dans l'industrie, Walter a une portée large et très créative dans la production. Produire un événement multi-caméra en direct; diriger et produire des films documentaires corporatifs. Walter a également créé, produit et réalisé la série dramatique télévisée «Married To The Game», un partenariat entre Waltbanger 101 Production et Ebony Life TV.

Il est l'auteur du scénario original et un producteur associé du long métrage indépendant «Get Lucky» produit par Gateway Films (UK) et Atlas Independent (États-Unis) et distribué par Universal Studios.

Walter est également un réalisateur de musique vidéo accompli (Waltbanger), avec un style visuel unique et avant-gardiste. Il a travaillé avec des artistes comme Maino, Ron Browz, Naeto C, Dr Sid, D'Banj, Ikechukwu, DJ Neptunes.

Walter n'est pas étranger à la télé-réalité, travaillant sur un certain nombre de projets phares comme The Voice Nigeria (Directeur de la série), Big Brother Nigeria (où il a servi en tant que directeur de contenu et aussi la «voix» de Big Brother) The Apprentice Africa, Vodafone's Icônes Ghana, Amstel Malte Box-Office.

Filomgraphie sélective :

Producteur:

FILM :

  • CATCH.ER (2017)
  • Gbomo Gbomo Express (2015)
  • Get  Lucky (2013 )
  • The  Wages (2013)
  • Half Empty Half Full (2008)

 

 

Ali, la chèvre et Ibrahim

Réalisé par Sherif El Bendary 2016 1h38 France Egypte VOSTF

Avec Ali Sobhy , Ahmed Magdy , Salwa Mohamed Ali

Ali est persuadé que sa petite amie disparue s’est réincarnée dans la peau de Nada, une chèvre. Sa mère, avec laquelle il vit, est désespérée de le voir ainsi et l'envoie chez un guérisseur. Sur place, il croise le chemin d'Ibrahim, un ingénieur du son qui vit un enfer à cause d'acouphènes. Quoique de tempéraments très différents, les deux hommes deviennent immédiatement amis. Ali, sa chèvre et son ami Ibrahim entreprennent un voyage initiatique vers Alexandrie et le Sinaï...

Bande annonce

Biographie

Sherif El Bendary

Né au Caire en 1978, Sherif El Bendary est diplômé de l'Académie des Arts et du Cinéma en 2008, section réalisation. Il y enseigne par ailleurs depuis 2009. Il a réalisé de nombreux sujets d'actualité pour Al Jazeera Documentary Channel en Egypte et en Mauritanie.

Il a écrit et a réalisé quatre fictions courtes et deux documentaires :

2005 - SIX GIRLS / Set Banat (documentaire )

2006 - RISE AND SHINE / Sabah El Foll (fiction), Prix du meilleur film en Egypte et présenté aux festivals de Beyrouth, Tanger, Bruxelles, Montpellier, Carthage, Rome, Dubai, Kerala, Biarritz, Dresden, Milan, San Francisco, Tarifa, Tribeca et Tirana.

2008- AT DAY'S END (fiction), meilleur film étudiant en Egypte et présenté aux festivals de Tribeca, Montpellier, Dubai, Aix, Grozny, Tetouan, Tanger.

2011- ON THE ROAD TO DOWNTOWN (documentaire).

2011- CURFEW (fiction), chapitre du film collectif 18 DAYS, présenté en Sélection Officielle du Festival de Cannes en 2011 puis aux festivals de Hambourg et Busan.

En 2016, il présente en compétition internationale du Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand son dernier film court HAR GAF SAYFAN (Dry hot summers / LES ÉTÉS SECS ET CHAUDS), financé par la fondation Robert Bosch.

2016 - ALI, LA CHÈVRE ET IBRAHIM (2016) est son premier long-métrage de fiction.

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque CNC ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM SignisCNews

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Vitabri Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur