16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, du 5 au 13 novembre 2016

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

17° édition du 11 au 18 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Manger c’est pas sorcier

Réalisé par Emmanuelle Sodji 2016 32 min Documentaire

Les paysans sont les premières victimes de la faim, pourtant la terre est l'une des clés de la souveraineté alimentaire. Au Togo et au Bénin, à contre-courant de l’exode rural, une nouvelle génération se bat pour proposer un autre modèle agricole. Entre savoir-faire et innovations, ils sont les gardiens d’une alimentation locale, saine et équilibrée pour tous. Un plaidoyer ensoleillé pour l’agroécologie et le consommer local.

Ce film aux couleurs chatoyantes part à la rencontre des passionnés de la terre. Il plonge au cœur des filières agricoles ouest-africaines, des centres de formation en agroécologie jusqu’au BoBar, restaurant de Lomé qui propose des produits locaux, en passant par les coopératives agricoles. Un film adapté aux jeunes, en particulier issus de lycées agricoles, mais aussi aux   étudiants et au grand public.

Ce qui reste de la folie

Réalisé par Joris Lachaise 2016 1h30 France Sénégal - Documentaire

Il y a Khady, une femme dont les écrits et les images qu’elle tourne ne parviennent pas à sauver du tourment. Elle qui aimerait tant parvenir à nommer ce mal qui tournoie dans son esprit. Il y a tous les autres, des fous croit-on, chez qui le vertige côtoie si fortement la lucidité qu’on se demande quel lien obscur relie ces deux états. Il y a cet hôpital. Thiaroye, en lisière de Dakar. Un lieu où la psychiatrie en Afrique s’est écartée du chemin tracé par la colonisation. Et il y a la folie qui nous parle, qu’on écoute attentivement, qui nous bouleverse, non par compassion mais parce qu’elle emporte toutes nos certitudes.

Les Invités au Festin (IAF) sont une expérience innovante d’alternative psychiatrique, humaniste et citoyenne. Celle-ci a fait ses preuves à Besançon avec la création en 2010, d’un lieu d’accueil et de vie citoyen ouvert sur la cité à destination de personnes souffrant de troubles psychiques et d’exclusion. Ce modèle, réalisé par Marie Noëlle et  Jean Besançon, s’est depuis développé en France et  à l’étranger ( Belgique, Rwanda), par l’intermédiaire d’IAF réseau, afin d’essaimer le concept de psychiatrie citoyenne des Invités au Festin. Il regroupe aujourd’hui 14 associations qui œuvrent pour la création de lieux d’accueil et de vie sur le même modèle. Il a été, à ce titre, reconnu en 2015 par le Label « La France S’engage ».

OKUTA - la pierre

Réalisé par Aymar Ayéman Esse – Bénin 2015 1h - Documentaire

La beauté naturelle de notre environnement offre des préceptes magiques qui amènent la race humaine à y puiser son inspiration, source de vie et d’espoir pour son propre épanouissement. Dassa, ville béninoise au cœur des quarante et une collines laisse comme souvenir, à qui la visite, une image majestueuse du « OKUTA » ou la pierre. La sensibilité de l’artiste utilisant la pierre comme matière première nous propose un nouveau regard, magnifiant l’œuvre de la nature. Très attaché culturellement aux collines de la région, le peuple Idaasha à travers mythes et légendes, maintien un lien fort sacré avec la pierre.

 

 

Eau Pied des Collines au Bénin (ECPB) est une association créée en mars 2016 par Jean-Paul THABOUREY, malheureusement décédé depuis.

C’est à la suite de plusieurs séjours réguliers au Bénin que les membres fondateurs de EPCB ont constaté le manque de moyens matériels et financiers des populations locales dans beaucoup de domaines.

Le forage de 2 puits à haut débit dans le village de Kamaté-Shakaloké et la venue au Festival "Lumières d’Afrique" d’Aymar ESSE, réalisateur du documentaire OKUTA, sont les deux principaux projets de cette fin 2016.

10949 femmes

Réalisé par Nassima Guessoum France Algérie 1h16 VOSTF Documentaire

À Alger, Nassima Hablal, héroïne oubliée de la Révolution algérienne, me raconte son histoire de femme dans la guerre, sa lutte pour une Algérie indépendante.

Charmante, ironique et enjouée, elle me fait connaitre ses amies d'antan. À travers ses récits je reconstitue un héritage incomplet. En interrogeant l’Algérie du passé, je comprends l’Algérie du présent, restaurant une partie de mon identité́.

10949 femmes est un film à propos et entre femmes, mais c'est un récit universel qui met à l’épreuve la question de la liberté́ : qu’est-ce que la liberté́ ? Quel est son prix ?

 

 

 
 

Avec le soutien de

Drac Franche-Comté ACSE  Conseil Général du Doubs Ville de Besançon Cinéma Victor Hugo Simon Graphic Bévalot Phox Besançon Garage Morel BesançonGarage Morel BesançonLycée Pergaud BesançonCROUSRECIDEVMaghreb des Films Videlio EventsLe Sénacle

Appui média

L'Est Républicain  France Bleu Besançon  RCF Besançon  Africultures  Signis   Magazine Diversions      Affiche 2016