16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2021

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Philippe Faucon (réalisateur)

fauconTitulaire d'une maîtrise de Lettres, Philippe Faucon débute dans le cinéma par le biais de la régie (il travaille par exemple sur le tournage de Mauvais sang de Leos Carax).

En 1990, son premier long métrage, L’Amour, expose la vie de jeunes banlieusards, perdus entre galère et éducation sentimentale. Le film décroche le Prix de la section « Perspectives du cinéma français » au Festival de Cannes.
Les questions de société travaillent fortement l’œuvre de Philippe Faucon, qui réalise en 1993 Sabine, descente aux enfers d'une mère séropositive. Il retrouve la comédienne Catherine Klein pour Muriel fait le désespoir de ses parents, qui traite de l'homosexualité féminine.
Samia, qui relate le combat d'une ado d'origine maghrébine vivant dans la banlieue marseillaise ou La Trahison, qui revient sur la guerre d'Algérie, élargissent encore la dimension politique du travail de Philippe Faucon. En 2008, il signe Dans la vie, brillant portrait des relations inter-communautaires.

Derniers films

  • Dans la vie (2008), de Philippe Faucon
  • La Trahison (2005), de Philippe Faucon
  • Samia (2000), de Philippe Faucon
  • Muriel fait le désespoir de ses parents (1998), de Philippe Faucon
  • Amour est à réinventer (L') : Tout n'est pas en noir (1997), de Philippe Faucon
  • Les Jumeaux (1996), de Catherine Klein
  • Trois minutes de politique (1995), de Christian Argentino
  • Ravin (Le) (1995), de Catherine Klein
  • Sabine (1992), de Philippe Faucon
  • Amour (L') (1990), de Philippe Faucon


Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info  Africultures
Radio France Bleu Besançon RCF RadioSignis

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts