16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2021

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Edito de Yasmina Khadra

Yasmina_KhadraJe me réjouis de l’initiative du festival des cinémas d’Afrique de Besançon  « Lumières d’Afrique » qui va permettre, au travers du focus du cinéma algérien prévu pour cette 9° édition, de découvrir la diversité et la qualité du 7° art développé en Algérie depuis tant de décennies.

Le centre cultuel Algérien de Paris s’associe pleinement à ce projet dans la ville natale des frères Lumière et de Victor Hugo qui devrait permettre, avec les nombreux films présentés dont « le vent des Aurès » dans la section « mémoires d’Afrique », de voir ou revoir des grands moments de cinéma.

Je n’oublie pas non plus le lien étroit de Besançon avec Germaine Tillon qui a tant fait pour l’Algérie et qui a décidé de léguer ses archives personnelles sur le camp de Ravensbrück au Musée de la Résistance et de la Déportation de la Ville de Besançon . Une exposition lui est consacrée durant le festival.

Je tiens enfin à saluer chaleureusement mes 35.000 compatriotes de la circonscription consulaire de Besançon et les inciter fortement à promouvoir les cultures d’Algérie en terre de comté.



Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info  Africultures
Radio France Bleu Besançon RCF RadioSignis

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts