defined( '_JEXEC' ) or die( 'Restricted access' ); JHTML::_('behavior.framework', true); require_once(JPATH_SITE.DS.'components'.DS.'com_content'.DS.'helpers'.DS.'route.php'); // get params $backtotop = $this->params->get('backtotop'); $app = JFactory::getApplication(); $templateparams = $app->getTemplate(true)->params; //Modules handling $user = 0; if ($this->countModules('user1')) $user++; if ($this->countModules('user2')) $user++; if ($this->countModules('user5')) $user++; if ($this->countModules('user6')) $user++; if ( $user == 4 ) { $userwidth = '4'; } elseif ( $user == 3 ) { $userwidth = '3'; } elseif ( $user == 2 ) { $userwidth = '2'; } elseif ($user == 1) { $userwidth = '1'; } $monUrl = "http://".$_SERVER['HTTP_HOST'].$_SERVER['REQUEST_URI']; Didier VIODE - Festival « Lumières d'Afrique »
16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2020

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Didier VIODE

didierviodeNé à Abidjan, Didier VIODE vit et travaille en France. Il étudie à l'INSAAC en Côte d'Ivoire puis à l'école des beaux-arts de Besançon en France ou il obtient son DNSEP.

Plasticien mais aussi graphiste, il s'inspire de son expérience personnelle de l'immigration, de la société, des rapports humains pour s'affirmer dans ses diverses créations. Ses peintures abstraites sont chargées d'émotions et sont dominées par des couleurs chaudes, l'argile ou la rouille. Touché par les émeutes de 2004 en Côte d'Ivoire il fabrique un grand drapeau symbolique « France-ivoire » s'il voulait immortaliser ses évènements. Il va même réaliser une bande dessinée dans un style lavis en noir et blanc intitulée "Etranger sans RDV" qui raconte l'arrivée d'un réfugié ivoirien à Besançon... Parallèlement tout et n'importe quoi (cartons, vieux journaux, toiles de jute, sacs de blé , bidon rouillé) et s'en sert dans son travail .

Aujourd’hui, vu tous les débats sur l'immigration, ses peintures vont s'interroger sur les dangers et les risques que connaissent les voyageurs clandestins! Ce travail est symbolisé par une série de grandes toiles montrant des ombres diliformes de «Marcheurs » qui avancent tous dans une seule et même direction! C'est ce qu'il appelle « Voyage vers l'illusion ». « Clandestins ou non, nous marchons tous vers un but dans la vie ».

Sites internet



Avec la collaboration de : 
Bains Douches Battant  Migrations Besançon Bourgogne Franche-Comté 

Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info Africultures Radio France Bleu Besançon RCF RadioRadio Campus Besançon Radio Bip Radio Shalom Besançon Villages FM Signis

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts