defined( '_JEXEC' ) or die( 'Restricted access' ); JHTML::_('behavior.framework', true); require_once(JPATH_SITE.DS.'components'.DS.'com_content'.DS.'helpers'.DS.'route.php'); // get params $backtotop = $this->params->get('backtotop'); $app = JFactory::getApplication(); $templateparams = $app->getTemplate(true)->params; //Modules handling $user = 0; if ($this->countModules('user1')) $user++; if ($this->countModules('user2')) $user++; if ($this->countModules('user5')) $user++; if ($this->countModules('user6')) $user++; if ( $user == 4 ) { $userwidth = '4'; } elseif ( $user == 3 ) { $userwidth = '3'; } elseif ( $user == 2 ) { $userwidth = '2'; } elseif ($user == 1) { $userwidth = '1'; } $monUrl = "http://".$_SERVER['HTTP_HOST'].$_SERVER['REQUEST_URI']; The Aggrolites, 65 Mine Street, Mighty Tone Band - Festival « Lumières d'Afrique »
16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2020

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

The Aggrolites, 65 Mine Street, Mighty Tone Band

the-aggrolites-programme

The Aggrolites est un groupe de Skinhead Reggae et rocksteady formé à Los Angeles en 2002.

the-aggrolites

The Aggrolites sont plus qu'un groupe, ils représentent un mouvement créé de toute pièce par les membres dont le slogan est « Dirty Reggae ». The Aggrolites, c'est aussi un monde dans lequel le cran et la détermination sont les maîtres mots. Leur musique est un mélange de reggae, soul, qui prend source dans l'improvisation et la magie du moment et chaque chanson possède une histoire qui lui est propre.

65 Mines Street, c'est un savant mélange d'early-reggae et de ska à la sauce anglaise des années 80, mais attention ceci n'est pas un groupe de ska-punk. Il fait la synthèse entre les différents styles pratiqués par ses musiciens, ska, early reggae, punk, rock'n roll vintage, sans jamais faire du ska punk à l'américaine, avec toujours en ligne de mire l'héritage de l'ère two tone.

65-mines-street

Le Mighty Tone Band fait partie de l'association Uppertone (promotion et diffusion de la culture musicale jamaïcaine).

La Rodia, dans le cadre du documentaire Le Premier Rasta, 10 novembre à 20:30.



Avec la collaboration de : 
Bains Douches Battant  Migrations Besançon Bourgogne Franche-Comté 

Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info Africultures Radio France Bleu Besançon RCF RadioRadio Campus Besançon Radio Bip Radio Shalom Besançon Villages FM Signis

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts