16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, du 5 au 13 novembre 2016

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

17° édition du 11 au 18 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Rencontre avec Wassyla Tamzali

Vendredi 16 novembre à 18h. Salle Risset.

De l’indépendance aux révolutions arabes : où en est l’Algérie ?

Intellectuelle de renom, écrivaine à la plume lyrique et acérée, Wassyla Tamzali avait 20 ans à l’indépendance de son pays, l’Algérie. Une des premières femmes avocate à la Cour d’Alger, cinéphile avertie (En attendant Omar Guetlato, regards sur le cinéma algérien, 1979, Éditions L'Harmattan), elle accompagne avec enthousiasme le mouvement révolutionnaire de son pays et le représente, tant dans les festivals de cinéma de divers continents à l’époque flamboyante, qu’à l’UNESCO à Paris comme chargée du programme sur les violations des droits des femmes, puis directrice pour la Promotion de la condition des femmes de Méditerranée. Mais elle devra s’exiler à partir des années noires. Celle pour qui l’évocation de l’indépendance de son pays ne s’ouvre plus que sur un «silence fracassant» (El Watan - 5 juillet 2012), nous brossera un panorama de l’évolution de l’Algérie de ces 50 dernières années. Comme témoin d’abord, mais aussi comme analyste lucide du Maghreb d’aujourd’hui. En particulier, nous verrons avec elle si l’Algérie a vraiment été « allergique au pollen du printemps arabe ». Pour cela, elle s’appuiera entre autres sur ses principaux ouvrages publiés depuis 2008 (Une éducation algérienne, 2008, Éditions Gallimard - Une femme en colère, 2009, Éditions Gallimard - Histoires minuscules des révolutions arabes, 2012 - Éditions Chèvre-Feuille Étoilé), où sont mis au centre du devenir arabe les héros minuscules grâce à qui, selon elle, arrivent toutes les révolutions.

Wassyla Tamzali

Wassyla Tamzali

Wassyla Tamzali a été avocate à Alger, puis directrice des droits des femmes à l’Unesco, à Paris. Aujourd’hui, elle partage son temps entre l’écriture et les actions militantes au sein du mouvement féministe maghrébin et pour un dialogue entre les peuples de la Méditerranée.

Elle est notamment l’auteur de L’Énigme du Maghreb, où elle dénonce la polygamie dans les pays maghrébins. Elle est également l'auteur de Une éducation algérienne (Gallimard/Folio, 2007), Burqa ?, en collaboration avec Claude Ber (Éditions Chèvre-Feuille Étoilé, 2010), Une femme en colère : lettre d’Alger aux Européens désabusés (Gallimard, 2009).

Le 8 mars 2012, elle est à l’initiative, avec 7 autres femmes arabes, de L’appel des femmes arabes pour la dignité et l’égalité.

 
 

Avec le soutien de

Drac Franche-Comté ACSE  Conseil Général du Doubs Ville de Besançon Cinéma Victor Hugo Simon Graphic Bévalot Phox Besançon Garage Morel BesançonGarage Morel BesançonLycée Pergaud BesançonCROUSRECIDEVMaghreb des Films Videlio EventsLe Sénacle

Appui média

L'Est Républicain  France Bleu Besançon  RCF Besançon  Africultures  Signis   Magazine Diversions      Affiche 2016