16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, du 5 au 13 novembre 2016

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

17° édition du 11 au 18 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Jean-Luc Dufay – Lumières du Bénin

On me reprochera peut-être ce titre apparemment volé à « Lumières d’Afrique ». Tant pis ! Un vol de lumière ne peut qu’être à demi pardonné. Car c’est bien de lumière(s) qu’il s’agit ici.

Ces photographies datent d’un voyage réalisé au Bénin en 2007. Avec ma femme et deux cousins médecins, nous nous sommes déplacés dans le tiers-sud du pays (entre Cotonou/Porto-Novo et Savé/Savalou), dans une vieille Peugeot conduite par Roméo, chauffeur domicilié à Cotonou dont nous louions les services et qui nous fut un allié précieux pour entrer en contact avec le pays et ses habitants.

C’était notre premier voyage en Afrique subsaharienne et, à ce jour (mais provisoirement !), le seul.

Quelques jours, même bien accompagnés comme nous l’étions, c’est bien peu. Inutile de dire que je ne prétends pas avoir tout compris des réalités économiques, sociales et culturelles de ce petit pays bordant de Golfe de Guinée, sur le flanc ouest du grand Nigéria.

Par contre, la brièveté de ce voyage (une dizaine de jours) ne m’a pas empêché de vivre un véritable enchantement visuel. Et ceci en dehors de tout exotisme de pacotille. L’incroyable présence corporelle des habitants, la force de leurs regards, la disposition des objets dans l’environnement humain, voilà quelques-uns des éléments qui m’ont fortement impressionné. Pour en rendre compte, j’ai eu envie à mon retour en France de transférer en noir et blanc quelques clichés et de leur faire subir une modification des lumières grâce à Photoshop.

Cette modification ne me donnait pas satisfaction à tous les coups. Mais par moments, la magie fonctionnait à mes yeux, et j’espère vous serez sensible à cette mise en lumière qui permet à la fois, selon moi, prise de distance et intimité avec le sujet.

Jean-Luc Dufay

Jean-Luc Dufay

Je suis professeur d’histoire–géographie au lycée Victor-Hugo, à Besançon.

Mon rapport à la photographie s’inscrit dans un cadre plus large du rapport à l’image : depuis des décennies, je dessine, grave et peins. (Expositions récentes au Conseil Géneral, au Centre diocésain, aux Bains-Douches, à l’atelier de Thérèse Demonchy à Auxon-Dessus). Dans ma vie de tous les jours, mon FZ 47 Panasonic est un compagnon fidèle. Par ailleurs j’ai effectué des recherches universitaires sur les travaux de mon grand-père Louis Dufay, pionnier de la photographie et du cinéma en couleurs, dans le premiers tiers du XXè siècle.

Mon rapport à l’Afrique est de nature d’abord intellectuel : enseignant l’histoire et la géographie, je ne peux que m’intéresser, et depuis bien longtemps, à l’évolution géopolitique de ce continent. Sa littérature ne m’est pas indifférente (J’ai naguère été passionné par le théâtre de Wole Soyinka, et plus récemment par les romans d’Alain Mabanckou).

J’ai voyagé en août 2007 au Bénin, voyage dont sont tirées les photographies exposées cette année. J’espère me rendre dans les années à venir dans d’autres pays de l’Afrique subsaharienne.

 
 

Avec le soutien de

Drac Franche-Comté ACSE  Conseil Général du Doubs Ville de Besançon Cinéma Victor Hugo Simon Graphic Bévalot Phox Besançon Garage Morel BesançonGarage Morel BesançonLycée Pergaud BesançonCROUSRECIDEVMaghreb des Films Videlio EventsLe Sénacle

Appui média

L'Est Républicain  France Bleu Besançon  RCF Besançon  Africultures  Signis   Magazine Diversions      Affiche 2016