16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Écran blanc à Alimenterre

Mercredi 13 novembre à 18 h • Centre diocésain • Dans le cadre de la campagne Alimenterre coordonnée par le Comité Français pour le Solidarité Internationale (CFSI) et mise en œuvre par 600 acteurs régionaux et locaux formant le réseau Alimenterre, en présence de membres du Réseau franc-comtois RéCiDev.

Nouadhibou : les poissons ne font pas l'amitié

Réalisé par François Reinhardt • France • 2011 • 26 min

Affiche Alimenterre

Nouadhibou : les poissons ne font pas l'amitié

Dans le port de Nouadhibou, des milliers de pêcheurs artisans sont confrontés à l’épuisement des ressources et doivent prendre de plus en plus de risques pour rapporter du poisson. De gros chalutiers industriels européens capturent d’énormes quantités de poissons dans le cadre du plus gros contrat de pêche au monde. Mais un nouvel acteur apparaît, la Chine, qui séduit de plus en plus le gouvernement mauritanien, parce qu’elle réalise des investissements. Mais cela n’arrange pas les affaires des pêcheurs artisans…

Un film pédagogique et bien fait, aux images et sons magnifiques, qui présente dans un temps court les principaux enjeux autour de la surpêche, le rôle de la pêche pour les populations locales aussi bien au niveau économique que pour la sécurité alimentaire, la tension entre qualité et quantités massives destinées à l’exportation et disponibilité en poisson sur les marchés locaux, les quotas, le rôle de l’État… L’exemple de Nouadhibou illustre bien le thème de « l’accaparement de la mer » et des ressources halieutiques par des pays plus riches et gros consommateurs de poisson, notamment dans le cadre de la « Chindiafrique ». L’action de Greenpeace et la question de la pêche durable sont aussi brièvement présentées.

François Reinhardt

François Reinhardt est un cinéaste français né il y a une quarantaine d’années. Après un DEUG en Sociologie à l’Université de Bordeaux 2, il se spécialise en journalisme reporter d’images. En Janvier 1995, il crée la chaîne télévisée CAP TV et est le correspondant dans le sud-ouest de la France des agences internationales WTN et Reuter’s TV. Il est l’auteur de nombreuses réalisations dont principalement : Australie : les cow-boys de la mer (en cours) • Le Normandie assassiné, 2011 • Le jour de la méduse, 2009 • Chine : le jour des méduses, 2009 • Les îlotiers de Hong Kong, 2007 • Chine : l’empire des perles, 2007 • Yangshan, le port de la démesure, 2007 • Macao : l’envers du jeu, 2007 • Chine : le retour à la mer, 2006 • La balade de l’huître, 2005 • La route de l’huître, 2005.

Le Festival de films AlimenTerre

Le Festival de films AlimenTerre

Le Festival de films est l’événement central de la campagne AlimenTerre, coordonnée par le Comité Français pour le Solidarité Internationale (CFSI) et mise en œuvre par 600 acteurs régionaux et locaux formant le réseau AlimenTerre.

Du 15 octobre au 30 novembre, en France, en Europe et en Afrique de l'Ouest, il invite à des débats avec des spécialistes d'Europe ou d'Afrique sur les enjeux agricoles et alimentaires Nord/Sud, à partir d’une sélection de films documentaires.

Historique

Fin 2007, le Festival de films AlimenTerre a vu le jour dans un cinéma parisien. Depuis, grâce à la formidable mobilisation du réseau AlimenTerre, il a pris une belle envergure. En 2012, 660 projections-débats recensées ont été organisés en France et à l'étranger. Plus de 36 000 spectateurs y ont participé. Le Festival de films est aujourd’hui la principale activité de la campagne AlimenTerre et un excellent vecteur de sensibilisation et d'échanges.

Le Festival de films AlimenTerre vise à :

  • informer de façon objective un public large sur les différents enjeux permettant ou non un accès à une alimentation saine et suffisante pour tous ;
  • inciter à une réappropriation de la question alimentaire par les citoyens, en reconsidérant ainsi le travail des agriculteurs ;
  • proposer des pistes d'action concrètes pour soutenir un modèle agricole plus équitable, et plus respectueux de l’environnement et des écosystèmes ;
  • sensibiliser les futurs professionnels agricoles sur les impacts des modèles agricoles choisis ;
  • provoquer des débats participatifs, ouverts voire contradictoires entre tous types d’acteurs sur les questions agricoles et alimentaires.

En Franche-Comté, le festival est coordonné par RéCiDev.

www.festival-alimenterre.org

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque CNC ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM SignisCNews

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Vitabri Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur