16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Édito Direction du festival : Un festival qui explore et se souvient !

Gérard MarionLumières d’Afrique depuis sa création en 1996 est attentif à accompagner les nouveaux réalisateurs issus du continent africain qui recherchent au travers de courts métrages ou long métrages de fiction à présenter des œuvres personnelles et innovantes. Pour cette 14e édition, la part belle est faite aux premières œuvres, continuant aussi l’esprit des frères Lumière pour la découverte et l’audace. Pour la première fois depuis bien longtemps, un film du Nigéria en compétition. Il a gagné le prix du public lors du festival Nollywood Week, à Paris, en juin dernier et sa qualité lui a donné sa chance pour la compétition bisontine. Parmi les autres longs métrages de fiction en compétition nous aurons plaisir à retrouver Lyes Salem, qui avait gagné en 2007, avec son dernier film L’Oranais et Abderrahmane Sissako, qui avait gagné en 2005, avec le magistral Timbuktu en compétition officielle lors du dernier festival de Cannes. Une compétition documentaire, des expositions, des écrans blancs vont rythmer cette semaine bisontine aux couleurs de l’Afrique en proposant des rencontres et l’accompagnement de talents nouveaux, entre autres avec Yasine Khaled qui revient cette année du Maroc. Lumières d’Afrique c’est aussi une proposition riche et pertinente pour le jeune public avec Afri-Mômes et le temps de la rencontre avec la littérature au travers du bivouac et la présence d’auteurs locaux venant du grand continent. Le festival se souvient aussi, en 2014, de trois événements majeurs qui ont marqué l’histoire de l’Afrique et l’histoire du monde : le 100e anniversaire de la première guerre Mondiale qui a vu tant de soldats d’Afrique tomber au champ d’honneur, les vingt ans de la fin du génocide au Rwanda et les vingt ans de la fin de l’apartheid en Afrique du Sud. Oui, les lumières d’Afrique vont encore briller durant 10 jours à Besançon.

Bon festival à toutes et à tous !

Gérard Marion
Directeur du festival

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque CNC ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM SignisCNews

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Vitabri Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur