19è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Dhalinyaro (Jeunesse)

Réalisé par Lula Ali Ismail 

Avec Amina Mohamed Ali, Tousmo Mouhoumed Mohamed, Bilan Samir Moubus
2018 Djibouti, France VOSTFR 1h30 mn

DHALINYARO est l’histoire de Asma, Hibo et Deka, 3 jeunes filles qui vont passer le BAC. Unies par une forte amitié, elles viennent de classes sociales différentes et affrontent ensemble le passage à l’âge adulte. Trois états d’âme qui nous font découvrir ce que c’est d’être une fille de 18 ans à Djibouti. Et puis il y a ce soleil de plomb et cette poussière qui nous masque les différences. Et la mer Rouge qui enlace Djibouti dans ses vagues qui bercent les trois amies.

 

Biographie

Lula Ali Ismail 

Lula Ali Ismail est née à Djibouti en 1978 dans une famille Issa. Sa famille émigre au début des années 1990 à Montréal, au Canada. Elle s’intéresse au monde du théâtre, et suit un cours d’art théâtral pendant deux ans. Mais, désirant poursuivre comme comédienne, elle ne se voit proposer ensuite que des rôles mineurs dans plusieurs séries télévisées.

En 2012, elle se lance de l’autre côté de la caméra, comme réalisatrice et scénariste, et crée un court métrage de 27 minutes, intitulé Laan (Amis), qui raconte l'histoire de trois jeunes femmes de Djibouti dans une société accro au khat. Elle y joue également un des rôles principaux. C'est le premier film réalisé par une Djiboutienne. Elle raconte que les fonds nécessaires à la réalisation de ce film ont été récoltés principalement avec l'aide de sa famille et de ses amis. Quand elle est arrivée à Djibouti, elle a contacté le ministère de la Culture pour obtenir un soutien, mais le gouvernement n'avait pas de budget pour de tels projets. Le film est projeté dans différents festivals en Afrique, en France, et en Amérique du Nord, et est bien accueilli par la critique.

En 2014, elle tourne son premier long métrage, Dhalinyaro (Jeunesse). Le film suit trois jeunes femmes issues de milieux socio-économiques différents. Le film est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie, avec des bailleurs de fond du Canada, de Somalie, de France et de Djibouti, où il est entièrement tourné. La première est présentée en 2017 à Djibouti, en présence des ministres de l'Education, de la Communication et de la Culture.

 

 


Avec le soutien de : 
Région Bourgogne Franche-ComtéGrand Besançon MétropoleVille de Besançon

Avec la collaboration de : 
Avantages JeunesPlanoise MandelaBains Douches BattantLe Sènacle BesançonCinéma Victor HugoMajestic VesoulLa Cinémathèque AfriqueUniversité Ouverte Franche-ComtéUniversité de Franche-ComtéMigrations Besançon Bourgogne Franche-ComtéAPARRLes Sandales d'Empedoclele Maghreb des FilmsDiocèse de Besançon

Avec l'appui média de : 
L'Est RépublicainTopo le magazine régional des jeunesDiversionsmaCommune.infoAfriculturesRadio France Bleu BesançonRCF RadioRadio Campus BesançonRadio BipRadio Shalom BesançonVillages FMSignis

Avec l'accompagnement de : 
Fraternité GénéraleLe Mois du Film DocumentaireFestival Alimenterre CFSITënk le documentaire d'auteur sur abonnement

Avec l'appui de : 
SNCFBévalot PhoxGarage MorelPetite FleurUCB Union des Commerçants de BesançonLes passages PasteurVitabri Déploiement d'InnovationsRituel CaféTanazgha 25Axa PontarlierMegarama Beaux-Arts