16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2021

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Alain Coupey - « Sur la tête » (TOGO)

A Lomé, comme partout ailleurs en Afrique noire, les africains (principalement les femmes) portent tout ce qu’ils ont à transporter sur leur tête.

Les charges sont de nature très variées et peuvent être très volumineuses ou très lourdes.  J’ai vu au marché de Lomé un homme porter une grosse caisse avec 80 kilos de tomates. Evidemment, il a besoin d’aides pour le chargement et le déchargement… Ils utilisent un foulard qu’ils mettent sur leur tête et sur lequel ils posent la charge.

Il leur faut une musculation du dos très particulière qu’ils entretiennent tous les jours et qui leur donne cette allure fière et altière que nous leur connaissons.

 



Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info  Radio France Bleu Besançon RCF RadioSignisAfricultures

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts