16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, du 5 au 13 novembre 2016

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

17° édition du 11 au 18 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Une révolution africaine, les dix jours qui ont fait chuter Blaise Compaoré

réalisé par Boubacar SANGARÉ – Burkina Faso – 2015 – 98 mn

Synopsis

Après 27 années de règne sans partage sur le Burkina Faso, le président Blaise Compaoré et son gouvernement annoncent officiellement le 21 octobre 2014, leur volonté de modifier la constitution pour permettre son maintien au pouvoir. Une vague de protestations et de contestations se déclenche. Blocage de rues, meetings et marches sont organisés. Les populations manifestent leurs désaccords par divers moyens durant des jours. Le 30 octobre, jour du vote de la loi à l'hémicycle voit également la colère de la population atteindre son paroxysme. Plus d'un million de personnes descendent dans les rues dans tout le pays.

Dans la capitale, l'assemblée nationale est prise d'assaut puis incendiée. Les domiciles, les entreprises … des dignitaires les plus connus du régime en place sont mis à sac ; le pouvoir est dans la rue. Le président tente de reprendre le contrôle mais se heurte à une nouvelle situation. Son départ est désormais exigé par la population ainsi qu'une partie de l'armée. Face à la foule déchaînée, plus de choix. Le vendredi 31 octobre 2014, le régime de Blaise Compaoré chute, le président quitte le pays.

Ce film documentaire retrace les dix derniers jours de pouvoir du président Compaoré. Les personnes ayant marqué ces jours racontent les évènements. Images des manifestations, témoignages et analyses critiques décrivent les dix derniers jours de ce régime vieux de 27 ans.

Biographie

Biographie réalisateurs :

Boubacar SANGARE est le réalisateur de la fiction Au nom de l'amour (2012) et du documentaire Dieu veille sur les vigiles (2013). Il a coréalisé UNE REVOLUTION AFRICAINE avec Gideon Vink.

Gideon Vink est un réalisateur néerlandais. Il vit depuis 2002 au Burkina Faso. Gidéon Vink est le directeur artistique et responsable de programmation du festival de films sur les droits humains "Ciné Droit Libre" qui se déroule à Ouagadougou, Abidjan, Bamako et à Dakar.

 

 

 

 

 
 

Avec le soutien de

Drac Franche-Comté ACSE  Conseil Général du Doubs Ville de Besançon Cinéma Victor Hugo Simon Graphic Bévalot Phox Besançon Garage Morel BesançonGarage Morel BesançonLycée Pergaud BesançonCROUSRECIDEVMaghreb des Films Videlio EventsLe Sénacle

Appui média

L'Est Républicain  France Bleu Besançon  RCF Besançon  Africultures  Signis   Magazine Diversions      Affiche 2016