defined( '_JEXEC' ) or die( 'Restricted access' ); JHTML::_('behavior.framework', true); require_once(JPATH_SITE.DS.'components'.DS.'com_content'.DS.'helpers'.DS.'route.php'); // get params $backtotop = $this->params->get('backtotop'); $app = JFactory::getApplication(); $templateparams = $app->getTemplate(true)->params; //Modules handling $user = 0; if ($this->countModules('user1')) $user++; if ($this->countModules('user2')) $user++; if ($this->countModules('user5')) $user++; if ($this->countModules('user6')) $user++; if ( $user == 4 ) { $userwidth = '4'; } elseif ( $user == 3 ) { $userwidth = '3'; } elseif ( $user == 2 ) { $userwidth = '2'; } elseif ($user == 1) { $userwidth = '1'; } $monUrl = "http://".$_SERVER['HTTP_HOST'].$_SERVER['REQUEST_URI']; KAYABIKE - Festival « Lumières d'Afrique »
16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2020

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

KAYABIKE

Réalisé par Mattia TRABUCCHI, Afrique du Sud, 2016, 45 min

La vie, espoir et rêves d’un groupe d'enfants et leur coach de BMX dans un ghetto sud-africain (Kayamandi) en attendant le jour de la compétition. Mais dans le processus, ils apprendront beaucoup plus que de sauter sur des vélos.

Kayamandi est une banlieue de Stellenbosch dans la province de Cap Occidentale de l'Afrique du Sud située sur le parcours de la route R304. Le nom signifie "agréable domestique" dans la langue de xhosa, de khaya la signification "à la maison" et mnandi la signification "d'agréable". KAYABIKE explore l'utilisation de cyclisme comme une façon (un chemin) de développement personnel dans le contexte de cette banlieue sud-africaine.



Avec la collaboration de : 
Bains Douches Battant  Migrations Besançon Bourgogne Franche-Comté 

Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info Africultures Radio France Bleu Besançon RCF RadioRadio Campus Besançon Radio Bip Radio Shalom Besançon Villages FM Signis

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts