16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

17° édition du 11 au 19 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Rwanda, la vie après – Paroles de mères

Rwanda, la vie après – Paroles de mères

Réalisé par Benoît Dervaux et André Versaille, Rwanda, 2014, 70min

Six femmes tutsies, violées dès avril 94 par des génocidaires hutus, racontent leur calvaire : le viol, la grossesse, l’accouchement, l’errance, la condamnation à vivre avec un être issu de la barbarie des hommes. Vingt ans après, nous suivons ces femmes et leurs enfants devenus jeunes adultes.

 

 

 

 

 

Biographie

Benoît Dervaux devient l’assistant caméraman de Manu Bonmariage  pour l’émission Strip-Tease à

La RTBF En 1990.

Par après il réalise ses propres projets produits par DERIVES, l’atelier de production documentaire des frères Dardenne : «Gigi et Monica», «Gigi, Monica et Bianca», «La Devinière» et «A dimanche».

En 2002, il entame une collaboration dans le cadre de «Temps d’images», festival coproduit par

Arte et La Ferme du Buisson, qui débouchera sur la production de «Black Spring», un essai de 26’ diffusé sur Arte en Novembre de cette même année ainsi que sur un nouveau spectacle : «L’ordre de

la bataille». Depuis 2004, Benoît mène de façon individuelle une recherche vidéo autour de l’abstraction et des liens hypothétiques entre l’image en mouvement et la peinture.

Cadreur des films de Jean-Pierre et Luc Dardenne depuis «La promesse» jusqu’au récent «Deux jours, une nuit »,  il assure en 2003 la direction de la photographie de «Stormy Weather» de Solveig Anspach, signe l’image de «La petite chartreuse» de Jean‐Pierre Denis, collabore avec Jacques Doillon en 2007 sur «Le premier venu» et avec Renato De maria  sur «La Linéa ». Suivra «Post Partum» de

Delphine Noels et «Les rayures du Zèbre» de Benoit Mariage.

En 2014, il réalise pour Dérives, sur un projet d’André Versaille, «Rwanda, la  vie après – Paroles

de mères».

 

Éditeur depuis 1971 (Éditions Complexe, puis AV éd.), André Versaille est par ailleurs l’auteur de plusieurs livres d’histoire et de littérature, parmi lesquels : 60 ans de conflit israélo-arabe. Témoignage pour l’Histoire.Entretiens croisés avec Boutros Boutros-Ghali et Shimon Peres.

Il est également l’auteur d’une pièce de théâtre, La Bêtise, l’art et la vie (monologue à partir de la

correspondance de Flaubert) qui fut montée par Claude Chabrol et interprété par François Périer.

André Versaille s’intéresse de très près au génocide des Tutsi depuis 13 ans. À ce titre, il a effectué plusieurs séjours au Rwanda depuis 2004, lors desquels il a eu l’occasion de rencontrer de très nombreux Rwandais dont il a filmé les témoignages (plus de 300 heures). Son intérêt s’est surtout porté sur la situation des femmes rescapées. Ce film est l’aboutissement de 13 ans de relations avec la population rwandaise.

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM Signis

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur