16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

17° édition du 11 au 19 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

Lalla Fadhma N'Soumer (Burnous embrasé)

Réalisé par: Belkacem Hadjadj -  Algérie 2014 1h45 VOSTF

Avec  Laëtitia Eïdo, Assaad Bouab, Melha Bossard, Farid Cherchari

La décennie 1840 touche à sa fin mais la Kabylie reste largement insoumise. Elle est un creuset d'agitation contre l'occupant et le refuge de rebelles du nouvel ordre colonial. La France s'active à préparer la conquête de cette région stratégique. La résistance s'organise…

C'est dans ce contexte que grandit Fadhma, au sein d'une famille de notables lettrés liée à une puissante confrérie religieuse. Elle révèle très vite une personnalité exceptionnelle qui ne peut se satisfaire du statut réservé à la femme dans la société rurale du 19ème siècle. Rejetant le mariage traditionnel, elle préfère la retraite solitaire.

Jusqu'au jour, où l'Histoire en marche, lui fait rencontrer un destin à sa mesure...

 

Biographie

Belkacem HADJADJ est né à Tiguemounine en 1950, à TIZI OUZOU.

Après des études à l'Ecole Normale Supérieur (ENS) d'Alger, il obtient un diplôme de réalisateur obtenu en 1977, à l'INSAS (Bruxelles). Ensuite il a travaillé pour la Radio Télévision belge (RTB) jusqu'en 1978 et pour la Radio Télévision algérienne (ex- RTA), entre 1978 et 1987.

En 1987, il soutient une thèse de doctorat de cinéma sous la direction de Jean Rouch à Paris X.

Entre 1985 et 1991, il enseigne le Cinéma à l'Institut National des Sciences de l'Information et de la Communication (INSIC) d'Alger.

En 1982, il réalise un premier court métrage, LA GOUTTE, suivi de quatre téléfilms :

1 - Le Bouchon en 1980,

2 - Bouziane-el-Kalaï en 1983,

3 - Djillali-El-Gataa en 1984

4 - El-Khamsa en 1988.

En 1995, il produit et réalise son premier long-métrage cinéma Machaho qui sera suivi de son deuxième long-métrage cinéma El Manara en 2004.

Entre 1998 et en 2004, il produit et réalise les deux documentaires

L'Arc-en-ciel éclaté (long métrage, 1998) et Une femme taxi à Sidi Bel Abbès (doc, 2000), deux séries pour la Télévision Algérienne Taxi El Majnoun et Hakda wala Ktar.

Il produit le documentaire Mémoire des Montagnes réalisé par A. Fellag et le feuilleton El Ghaieb réalisé par D. Ouzid.

En 2007, il ASSURE la production du long-métrage cinéma "Le Crépuscule des Hommes bleus" réalisé par B. Tsaki et le documentaire Joue à l'Ombre réalisé par M.L. Tati.

Actuellement, il travaille comme producteur sur une première comédie musicale en Algérie (avec le réalisateur Dahmane Ouzid).

Belkacem HADJADJ vit à Bruxelles depuis de nombreuses années.

Réalisateur, acteur et producteur, Belkacem Hadjadj est aussi le Président de l'Association Algérienne des Producteurs et Réalisateurs Professionnels (crée en Juillet 2007).

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM Signis

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur