16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon, 2020

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Edito Direction Régionale des Affaires Culturelles de Franche-Comté

Lumières d’Afrique, le festival des cinémas d’Afrique de Besançon, fêtera en 2015 sa quinzième édition. Cette manifestation s’est en effet imposée comme un moment fort de la vie culturelle bisontine et franc-comtoise, en articulant à la découverte de cinématographies nationales trop souvent absentes de nos écrans des rencontres toujours riches et stimulantes avec des cinéastes, des auteurs et des artistes venus de tout le continent africain et témoignant de son exceptionnelle vitalité et diversité culturelle.

La Direction Régionale des Affaires Culturelles soutient d’autant plus Lumières d’Afrique que le festival a su s’inscrire dans le tissu culturel local en développant des partenariats féconds et en s’engageant dans l’éducation artistique, à travers notamment les « écrans blancs » ouverts à des associations militantes de Besançon, le « bivouac littéraire », accueillant des écrivains d’Afrique, les expositions se tenant dans différents lieux emblématiques de la ville, ou encore « Afri-mômes », films, spectacles et rencontres spécifiques à destination du jeune public.

Comme les précédentes, cette quinzième édition présentera trois compétitions, longs métrages, courts métrages et documentaires. À travers ces sélections de films inédits faisant la part belle aux jeunes talents, le public pourra découvrir le point de vue engagé et sensible des cinéastes africains sur l’actualité la plus brûlante, loin des clichés folkloriques et des représentations condescendantes encore trop souvent véhiculées.

Cette quinzième édition sera marquée par un autre anniversaire, les 120 ans de la première projection cinématographique publique organisée par les frères Lumière, nés tous deux à Besançon, en 1895. En partenariat avec l’Institut Lumière de Lyon, seront ainsi présentés l’intégralité des 114 premiers films Lumière, aux images rapportées des quatre coins du monde par les fameux opérateurs Lumière. Par ailleurs, un hommage sera rendu à Omar Sharif, le mythique et cosmopolite acteur Égyptien décédé cette année, notamment par la projection de Hassan et Morkos de Rami Hemam, film récompensé à Lumières d’Afrique en 2008 et narrant l’amitié entre un imam et un prêtre copte face au fanatisme.

En dévoilant année après année la richesse, le dynamisme et l’originalité de ses cinémas, c’est à une autre vision de l’Afrique que le festival invite, à épouser d’autres regards sur le monde, le langage universel du cinéma dépassant les particularismes et permettant d’authentiques et vivifiantes rencontres avec l’autre. C’est ce que je souhaite, au nom du Ministère de la Culture et de la communication, aux toujours plus nombreux spectateurs des Lumières d’Afrique.

 

 

Bernard Falga

Directeur Régional des Affaires Culturelles de Franche-Comté



Avec la collaboration de : 
Bains Douches Battant  Migrations Besançon Bourgogne Franche-Comté 

Avec l'appui média de : 
L'Est Républicain Topo le magazine régional des jeunes Diversions maCommune.info Africultures Radio France Bleu Besançon RCF RadioRadio Campus Besançon Radio Bip Radio Shalom Besançon Villages FM Signis

Avec l'appui de : 
Megarama Beaux-Arts