16è Festival des Cinémas d'Afrique de Besançon 2017

17° édition du 11 au 19 novembre 2017

Appel à films et projet jusqu'au 30 juin 2017 : Accès aux formulaires d'inscription

THINGS OF THE AIMLESS WANDERER

Réalisé par Kivu Ruhorahoza Rwanda 2015 1h07 VOSTF

Avec : Justin Mullikin, Grace Nikuze, Ramadhan Bizimana, Eliane Umuhire, Wesley Ruzibiza, Matt Ray Brown

Lorsque les premiers explorateurs ont visité l'Afrique orientale, les populations bantoues locales les ont appelés "wazungu", du verbe "kuzunguka" ( à tourner autour), constatant que les explorateurs se perdent souvent dans leurs pérégrinations ... Un homme blanc rencontre une fille noire . Puis la jeune fille disparaît. L'homme blanc cherche à comprendre ce qui lui est arrivé et finalement terminer un récit de voyage.

 

Biographie

Kivu Ruhorahoza est un réalisateur rwandais, scénariste et producteur. Né à Kigali le 6 Décembre 1982, il a commencé une carrière cinématographique en 2004 comme assistant de production pour Eric Kabera, un producteur rwandais, il a ensuite été promu directeur de production

Il est internationalement connu pour son long métrage « Grey Matter » qui a remporté la Mention spéciale du Jury pour le meilleur nouveaux cinéastes au 2011 au Tribeca Film Festival de et la mention spéciale du jury oecuménique au 2011 Festival de Varsovie . Il a également remporté le Grand Prix du Festival du film français de Tübingen, meilleur réalisateur et le Prix Signis du Festival de Cinéma Africain de Cordoue et le Prix Spécial du Jury du Festival de Khouribga au Maroc.

« Things of the Aimless Wanderer” est son second long métrage de fiction.

Taxi driver

Réalisé par Daniel Emeke Oriahi Nigéria 2015 1h44 VOST F

Avec Femi Jacobs, Ijeoma Grace Agu, Odunlade Adekola

Adigun arrive à Lagos pour réclamer l'héritage de son défunt père. Il rencontre Baba Tee, un ami et collègue de son père, qui lui fait découvrir la ville et lui conseille de poursuivre le travail de son père en conduisant le seul et unique taxi populairement connu comme "Tom Kruz".

Adigun est présenté au chef de guerre souterraine qui lui demande de conduire personnellement sa maîtresse  tous les soirs. Après une série d'événements malheureux, ils se développent lentement une relation entre eux.

 

 

Les hommes d’Argile

réalisé par Mourad Boucif  2016 France Belgique Maroc 1 h 40

Avec : Miloud Nasiri, Magaly Solier, Tibo Vandenborre, Mourad Wagli, Mohamed Zahir

Synopsis

Le Jeune Sulayman vit au Maroc dans « la roche d’argile », en parfaite harmonie avec la faune, la flore. Orphelin, il a été élevé par un vieil ermite que l’on surnomme l’homme « Aux veines turbulentes ».  Celui-ci fait la rencontre de Kadija, la fille du Caïd, le chef d’une immense région, lequel, assoiffé de pouvoir, accepte mal le mariage de sa fille avec un berger.

Au moment où éclate la Deuxième Guerre mondiale, le jeune berger est enrôlé de force dans l’armée française. Il se retrouve à sillonner ces terres inconnues pour lui, aussi intrigantes que dangereuses. Plongé dans les atrocités de la guerre, il décide de chercher à tout prix une forme d’humanité dans la destinée de ce contingent de soldats marocains embarqués, malgré eux, dans un conflit qui ne les concernait guère".

Biographie

Mourad Boucif est un réalisateur né en Algérie en 1971. À l'âge de 10 mois, ses parents originaires du Nord et du Sud du Maroc décident d'émigrer et de s'installer en France

À l'âge de 6 ans, sa petite famille arrive en Belgique. Après des études psycho-sociales, Mourad Boucif travaille depuis 1996 dans le tissu associatif bruxellois.

Son expérience est forgée sur le terrain, à partir de réalités qu'il rencontre à travers différents publics «fragilisés ».

Il milite également avec différentes associations, ONG humanitaires belges et internationales et est très actif dans différentes causes, à travers le Monde.

Très vite, il s'intéresse au 7e art et y conçoit ses nouvelles armes. Sa principale préoccupation : les mécanismes inégalitaires qui génèrent de l'exclusion sociale...

Il réalise plusieurs œuvres : Kamel (Moyen métrage) Au-delà de Gibraltar (Long métrage), La Couleur du Sacrifice (Long métrage Documentaire) et les hommes d'argile" (Long métrage)

Les thèmes abordés dans ses films tournent autour de la condition humaine.

Necktie Youth

Réalisé par Sibs Shongwe-La Mer 2015 Afrique du sud 1h26 VOST F

Avec : Bonko Khoza ,Sibs Shongwe-La Mer,Colleen Balchin,Kamogelo Moloi

La jeunesse dorée et multi-ethnique d'une banlieue huppée de Johannesburg est fortement ébranlée lorsqu'une de ses membres se suicide en direct sur le net. Passant leur temps à se défoncer et à vider les bouteilles de vins millésimés de leurs vieux, les héros ont le swag mais sont en pleine crise identitaire. Faute à l'américanisation MTV de leur univers ?

Ce drame original met en scène une Afrique du Sud très éloignée des clichés. Le post-apartheid, c'est la décadence, mec !

 

Biographie

Sibs SHONGWE-LA MER est né à Johannesburg, Afrique du Sud, en 1991, il est réalisateur, scénariste, plasticien et curateur qui a commencé à faire des courts métrages et vidéo-clips à l'âge de 19.

« DEATH OF TROPICS » (2012) remporte le Prix du Meilleur court métrage International de fiction au Mosaic World Film Festival et a été projeté dans de nombreux autres festivals. Il a fait aussi des installations s'appuyant sur la photographie, le son et la vidéo pour des expositions internationales. Il a été sélectionné pour participer à l'atelier Final Cut (dirigé par Alessandra Speciale) au 70ème Festival du Cinéma de Venise afin de travailler sur son premier long métrage.

Filmographie

2015 - Necktie Youth (1er long métrage)

2013 - Transitions (court métrage) · Black Paris (court métrage) · Territorial Pissings (moyen métrage, 40mins)

2012 - Death Of Tropics (court métrage)

Les frontières du ciel

Réalisé par Fares Naanaa – 2016 Tunisie 1h23 VOSTF

Avec : Lotfi Abdelli, Anissa Daoud

Synopsis

Sami et Sara, la trentaine, mènent une vie paisible et semblent heureux, avant qu'un drame ne s'abatte sur eux.... Ce film raconte l'histoire d'un couple ordinaire dont la vie bascule. Entre désespoir, culpabilité et désir de vie, comment se reconstruire face à l'inacceptable ?

Biographie

Farès Naânaâ, né le 25 septembre 1975 à Tunis, est un acteur, réalisateur et producteur tunisien

Il étudie à l'Institut supérieur d'art dramatique de Tunis, puis intègre l'Institut maghrébin du cinéma de Tunis, où il obtient son diplôme en réalisation audiovisuelle en 1996.

À partir de 1997, il occupe différentes fonctions en tant qu'assistant réalisateur, producteur, producteur exécutif et acteur dans des courts métrages et séries télévisées. Il est notamment assistant réalisateur sur le film Satin rouge de Raja Amari en 2001 puis sur le film Le Soleil assassiné d'Abdelkrim Bahloul en 2003.

Son premier court métrage, « Casting pour un mariage », est sélectionné dans plusieurs festivals. Il reçoit le premier prix au Festival méditerranéen du court métrage de Tanger au Maroc en 2005.

En 2008, il se fait connaître du public tunisien grâce à son rôle de Mourad Néji dans la série télévisée Maktoub.

Par ailleurs, il réalise et produit plusieurs spots publicitaires et films institutionnels ainsi qu'un documentaire intitulé « Les Femmes tunisiennes et la participation dans le processus de démocratisation ».

De 2010 à 2012, il produit l'émission Memnou Al Rjel (Interdit aux hommes), diffusée sur Nessma2.

En 2015, Farès Naânaâ réalise son premier long métrage, «  Les Frontières du ciel », avec les acteurs Lotfi Abdelli et Anissa Daoud.

 
 

Avec le soutien de : 

DRAC cget Bourgogne Franche Comte Grand Besancon Besancon

Avec la collaboration de : 

avantage jeune Planoise Mandela Bains Douches Senacle FRAC Cinema Victor Hugo aparr Bains Douches Cinematheque ligue enseignement Sandales Empedocles aparr irts diocese

Avec l'appui média de : 

Est Planoise Mandela Diversions Macommune africultures France Bleu rcf Radio Campus Radio Bip Radio Shalom Villages FM Signis

Avec l'accompagnement de : 

Fraternite generale Mois du documentaire Destival des solidarites Alimenterre africultures the film foundation World cinema project Centenaire Jean Rouch

Avec l'appui de :

Fraternite generale Bevalot Phox Garage Morel Le Criollo FASO TRIBAL Petite fleur